Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry : les opinions divergent sur les prochaines manifs  du FNDC dissous

Dans un communiqué publié le week-end dernier sur son compte Facebook, le FNDC dissous prévoit d’organiser une série de manifestations dites ‘’citoyennes et pacifiques’’, les 29 août puis les 04 et 05 septembre. Suite à cette annonce, Guinéenews a réalisé un micro-trottoir où certains citoyens ont donné leurs avis sur le bien-fondé de ces manifs du défunt FNDC.

Alpha Kabinet Keïta : « moi, je soutiens à 100% le FNDC. Et le peuple guinéen conscient, continuera à soutenir le FNDC. On ne laissera pas le CNRD faire tout ce qu’il veut dans ce pays. Nous irons jusqu’au bout. Tant que le FNDC appelle à manifester nous serons prêts à répondre à l’appel. Et cela tant que le CNRD refuse de dialoguer. Le CNRD n’a rien à faire de la population guinéenne. Sinon, combien de fois on manifeste pour une seule chose et il fait comme si y’a rien. Vraiment c’est déplorable. Chaque président qui vient, veut faire ce qu’il veut. Et qu’en est-il de la volonté du peuple. Nous allons jusqu’au bout.« 

Mamoudou Bah : « pour moi, ces manifestations que le FNDC dissous organise ne visent à favoriser le retour à l’ordre constitutionnel. Mais plutôt empêcher le colonel Mamady Doumbouya de suivre la route qu’il a entamée. C’est pour semer la pagaille en incitant les jeunes à sortir. Ce sont des manifestations qui transforment toujours en violences extrêmes. Au pire des cas, elles se soldent par des morts d’hommes notamment des jeunes. En dépit des nombres de morts qui croissent à chaque manifestation, ce FNDC qui est même dissous par les autorités de la transition, continue de persister. Au lieu de tirer les leçons en mettant fin à ces manifestations non seulement interdites mais mortifères, il se défausse sur le président de la transition et le CNRD. D’ailleurs pourquoi eux-mêmes n’ont jamais eu le courage de tenir la tête de ces mobilisations sur le terrain ? Moi, je ne comprends vraiment pas les Guinéens. Le FNDC peut parler au nom de qui ? En tout cas, pas nous. Je suis vraiment contre les manifestations qu’ils organisent. Le FNDC doit prendre conscience et avoir pitié des populations en leur permettant de vaquer librement à leurs affaires et de ne pas les agresser si elles doivent se déplacer. Manifestation pacifique, oui mais, c’est le contraire qui se produira avec des cas de morts à la fin. Leur combat n’est pas du tout le combat du peuple. Il s’agit plus des combats pour leurs intérêts égoïstes. Quand l’UFDG organise une manifestation aujourd’hui par exemple, le lendemain, ce sera le FNDC. et ce qui est curieux, c’est que ce sont les mêmes qui sortent aujourd’hui sous le label de l’UFDG, ce sont exactement les mêmes que vous rencontrez dans les manifs du FNDC, le lendemain. Leur combat n’aboutira à rien. C’est un mouvement téléguidé par l’UFDG. » »

Abdoul Karim Bangoura : « je pense que les manifestations n’apporteront aucune solution à la crise. Au contraire, elles continueront à endeuiller de nombreuses familles encore. Combien  de fois le FNDC organise des manifestations qui n’aboutissent à rien. la seule façon de manifester maintenant en Guinée, c’est peut être faire une semaine à la maison, les boutiques et magasins fermés, les taxis garés, qu’on arrête toute activité. Tout ça pour quoi ? Elles n’ont d’autres visées que de pénaliser les gens, bien sûr. Donc, il faut mettre un terme à cette stratégie contreproductive. La rue n’est pas la solution. Il n’y a d’issue que le dialogue. »

 Propos recueillis par Magnalen Traoré pour Guinéenews.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...