GUINEENEWS
Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Conakry: la marche des femmes de l’opposition dispersée à Belle-Vue

Les femmes de l’opposition ont été dispersées au niveau de la Belle-Vue par les forces de l’ordre composées de policiers. Depuis Bambeto, point de départ de la manifestation, les femmes ont marché jusqu’à au niveau de l’héliport de Belle-Vue en exhibant les photos des différentes personnes tuées lors des manifestations depuis le 3 avril 2011.
Elles scandaient: « justice pour nos morts » ou encore « justice zéro ». Des propos hostiles ont  également été lancés à l’encontre du chef de l’État qu’elles accusent d’être le responsable de toutes ces tueries.
Mais si les agents postés à Bambeto ont laissé les femmes faire leur marche, ça n’a pas été le cas de ceux qui se trouvent au rond-point de la Belle-Vue. Ils ont d’abord bloqué le passage, avant de disperser les manifestantes  à l’aide des gaz lacrymogènes.
Dans la débandade, elles sont entrées dans les quartier, d’autres ont replié. Une femme qui est restée seule, ne pouvant courir vite, a été pourchassée par un policier jusqu’à ce qu’elle est entrée dans la forêt. Le policier lui a même retiré le foulard qu’elle portait, avant de le jeter. Une policière a ensuite dit à son commandant qu’il y a des femmes regroupées de l’autre côté du quartier. D’autres agents ont foncé vers l’intérieur du quartier, heureusement qu’ils ont été vite rappelés par leurs chefs.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More