Communales à Siguiri : Les autorités sensibilisent, la CENI s’en réjouit

0

Samedi 3 février, à quelques heures de l’ouverture des bureaux de vote pour les élections communales sur toute l’étendue du territoire nationale, les autorités locales de Siguiri font front commun pour une période électorale apaisée.

Les autorités et le comité inter-partis se mobilisent pour sensibiliser la population afin de pouvoir faire une élection apaisée et sans violence dans cette préfecture aurifère. « L’élection a trois phases avant, pendant et après. Donc, il faut que les différents partis politiques, listes independantes et les coalitions se conforment à la loi des élections. Car, quand on n’est pas d’accord avec le résultat il y a des voies de recours et non la violence », a affirmé Ibrahima Kalil Keïta, préfet de Siguiri.

Par ailleurs, le commissaire de la CENI (commission électorale nationale indépendante) se réjouit de l’avancée positive de la distribution des cartes d’électeurs qui selon eux est à 86 pour cent des distributions. « Je suis satisfait de la distribution des cartes d’électeurs ; les gens se sont mobilisés à la dernière minute pour récupérer les cartes. Selon nos statistiques, 86 pour cent des cartes d’électeurs ont été distribuées. Et je suis sûr que le scrutin se passera dans de très bonnes conditions  à Siguiri », a déclaré Sory Konaté commissaire de la CENI, délégué à Siguiri.

Faut-il souligner qu’il existe 60 listes pour 13 circonscriptions électorales dans la préfecture de Siguiri.