Communales : Des anomalies constatées dans les bureaux de vote, à Fria

04 février 2018 17:17:33
0

Les élections communales et communautaires organisées ce dimanche 04 février 2018 sur toute l’étendue du territoire national, sont marquées par plusieurs anomalies, à Fria.

C’est d’abord au Centre de Formation Professionnelle (CFP) qu’un jeune a tenté de voter pour une personne décédée, avant que d’autres cas ne soient signalés à Tigué, à Katourou 3 au collège Adimmat et à Katourou 1 au groupe scolaire Adventiste. Certains tentaient de voter pour des membres de leurs familles en déplacement et seul un a été mis aux arrêts par les agents de sécurité.

A l’école primaire Katourou 1, ce sont des cartes d’électeurs sans renseignements qui ont été saisies par des membres de bureau de vote.

Les agents de l’Unité Spéciale de Sécurisation des Elections (USSEL) sont absents dans certains quartiers notamment à Aviation, Tigué et Tabossy par insuffisance puisque pour 152 bureaux de vote, il n’y a que 135 agents disponibles.

Du point de vue affluence, le constat est pratiquement le même dans les différents bureaux de vote. Du quartier Aviation au quartier Katourou 3 en passant par Tigué et Sabendè et Tabossy, l’affluence est faible. Une situation que certains citoyens justifient par le fait qu’il n’y a pas eu de nouveau recensement sur les les déplacements, les décès par négligence.

Les représentants de certains partis politiques dénoncent déjà une mascarade électorale. Plusieurs d’entre eux affirment que des cartes d’électeurs de personnes décédées ou déplacées ont été distribuées hier nuit dans les quartiers par des membres du RPG-arc-en-ciel, allégations réfutées par ceux-ci.