Communales 2018: le parti présidentiel porte plainte contre un parti d’opposition à Mamou pour fraude

0

Le parti au pouvoir déçu de l’organisation du scrutin à Mamou, a porté plainte contre l’UFDG par rapport à des irrégularités constatées et des intimidations.
Le procès qui devrait avoir lieu ce mardi a été reporté pour ce mercredi 14 février au tribunal de première instance de Mamou.

Une copie de la plainte est parvenue à la rédaction locale de Guinéenews. Entre autres des faits reprochés à l’UFDG, on peut retenir: » l’orientation des électeurs au cours du vote et dans l’enceinte des bureaux de votes. Le vote sans procuration pour des électeurs absents. La comptabilisation des bulletins irréguliers (écritures arabes ou croix sur les photos, bulletins sans enveloppes ) ont été validés. L’incohérence totale existant entre le suffrage valablement exprimé et le total de voix attribuées aux différents candidats dans la plupart des bureaux de vote, pouvait-on lire.

Les élections communales tenues le 4 février dernier, l’UFDG est arrivée en tête à Mamou en raflant la majorité des sièges dans les différentes communes de la préfecture.