CHAN 2018 : la CAF prend acte le recours de la Guinée

0

L’attente est toujours grandissante à Hyatt Regency, l’hôtel de la CAF de Casablanca. Journalistes, supporters, photographes et dirigeants ont pris d’assaut les locaux de ce somptueux hôtel depuis 8h du matin.

Ce qui reste évident, la CAF a pris acte de la réserve introduite par la Guinée, contre un joueur soudanais qui ne devait pas jouer contre le Syli local en match d’ouverture du CHAN.

Sur la fiche du match, El Samani, le dossard 17 du Soudan, évolue à El Merreikh de Khartoum. Mais selon un contrat exhibé à la presse, il aurait signé pour Al Ittihad de Tripoli depuis fin 2017.

Pourtant, le règlement de la CAF est clair, le CHAN c’est pour les joueurs évoluant uniquement dans les championnats de leurs pays respectifs.

Voilà que le Soudan aurait enrôlé un de ses joueurs évoluant en Libye. Pire, il n’a pas été aligné contre la Mauritanie.