CHAN 2018 : Ça danse de joie dans l’hôtel des Guinéens à Casablanca

18 janvier 2018 19:19:22
0

A l’instant même où nous publions cette dépêche, le plus gros contingent de supporters guinéens logé à l’hôtel Majestic de Casablanca danse de joie, a confirmé un des occupants.

Selon nos informations, les fans du Syli local soutiennent que la CAF aurait donné raison à la Guinée, qui a déposé une réserve contre le joueur du Soudan, Elsaman Elsawi Saadeldin Elsheick.

Or, ce milieu de terrain de l’équipe locale du Soudan, qui a pris part à la victoire de son équipe contre la Guinée (2-1) et la Mauritanie (1-0), serait sous contrat avec le club Al Ittihad de Tripoli (Libye).

Pourtant, selon le règlement en vigueur, le Championnat d’Afrique des nations de football (CHAN), est uniquement réservé aux joueurs locaux évoluant dans leurs pays respectifs.

Pour l’heure, le verdict de la CAF est vivement attendu à Casablanca.

On espère que la Guinée ne vivra pas le même scénario que celui de la CAN 2006. Éliminé par le Sénégal, une grosse rumeur avait couru à l’époque à Conakry comme quoi le match serait rejoué. Ils disaient avoir appris cette info en suivant TV5. Vérification faite, il n’en était rien.

Cependant, si la Guinée obtient gain de cause dans son recours, on se demanderait que ferait les 80 guinéens déjà à l’aéroport de Casablanca, en route pour Conakry, puisque convaincus de l’élimination du Syli local.