Boké : Une opération de carte d’électeurs contre un sac de riz interrompue à Kolaboui

0

La tension est vive à Kolaboui, localité relevant de la ville de Boké. A l’origine, le sous-préfet est accusé de s’être rendu dans cinq de ses districts pour faire enregistrer des familles dans des bulletins pré-cochés. La technique est toute simple. Vous donnez le numéro de votre carte d’électeur et vous indiquez votre bureau de vote. Et puis, il vous livre un sac de riz et 100 000 GNF.

Cette information a été donnée par des cadres de l’UFR et ceux de l’UFDG. Au commissariat, c’est le silence-radio. Et le sous-préfet sous le feu des critiques est introuvable.

Aux dernières nouvelles, les populations sont en colère et réclament le départ du sous-préfet. Elles sont allées protester au siège de la sous-préfecture, hier à 20 heures. Le sous-préfet aurait eu son salut, grâce à l’intervention des forces de l’ordre.

Guilamou Fidel Momou, envoyé spécial de Guinéenews©