Boké: après le vote, le dépouillement des bulletins

0

Après la fermeture des différents bureaux de vote ce 4 février 2018 aux environs de 18 heures dans la circonscription électorale de Boké, les membres des bureaux de vote ont directement procédé au décompte des voix, a-t-on constaté sur place. Cette étape capitale des élections se fait à l’aide des lampes électriques et se déroule en présence des délégués des partis politiques et de nombreux autres observateurs.

La sécurisation des opérations est assurée par des agents des  unités de sécurisation spéciale des élections (USSEL).

Dans les différents bureaux de vote que nous avons sillonnés notamment au Hangar, Tomboya, Dibya, école primaire Bokė-centre et Koulifanya, le dépouillement se fait dans une obscurité. Les salles non-électrifiées sont partiellement éclairées par des lampes et des torches. Dans la foulée,  les résultats provisoires obtenus par chaque candidat sont enregistrés après avoir vidé les enveloppes. Cette opération permettra non seulement de connaître la voix de chaque candidat mais aussi de connaître le nombre de votant et le nombre de bulletins nuls de chaque parti politique engagé dans la course.
A rappeler qu’à Boké, ils étaient 34 mille 897 électeurs à se  rendre dans les 78 bureaux de vote, ce dimanche  pour élire les membres de la future équipe communale, selon le président de la commission électorale préfectorale indépendante, El Hadj Sékou Souaré.

Dans l’ensemble, le vote s’est déroulé sans aucun incident. Après cette opération de dépouillements, les regards se tournent vers la centralisation des résultats des différents bureaux de vote.

Nous y reviendrons.