Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Bilan et priorités opérationnelles de la transition au Mali : l’intervention de Komara sollicitée

Le traditionnel Forum de Bamako se tient à partir de ce 19 mai jusqu’au 22. C’est un think tank original considéré comme  sans égal en Afrique, en ce sens qu’il constitue un cadre de réflexion sur le développement de l’Afrique et la promotion de partenariat gagnant gagnant entre l’Afrique et le reste du monde.

Conçu pour réunir des intervenants de qualité et de diverses parties du monde, le Forum de Bamako est surtout renommé par son esprit d’indépendance, sa liberté de parole et son esprit non partisan. C’est pourquoi, au fil des années, il a attiré à  chaque session un grand nombre de personnalités et de media internationaux.

Cette année, ce sont près de 500 personnes qui prennent part aux travaux.  Le thème de cette année, 21ᵉ session du forum,  actualité oblige, sera une Force de Proposition pour la Transition au Mali.

L’ancien premier ministre guinéen Kabiné Komara qui est un habitué est sollicité à trois niveaux.  D’abord il est appelé à présider, dès le 19 mai, sous l’initiative des Nations unies,  la session sur l’Autonomisation économique des femmes.

 Ensuite, le jeudi 20 mai, il prendra part au débat contradictoire organisé par le journaliste Juan Gomez sur le plateau de Radio France internationale (RFI) et TV5 sur le thème  » La Lutte contre la Corruption et la Promotion de la Bonne Gouvernance ».

Enfin, les organisateurs du Forum ont requis de KOMARA d’officier comme Modérateur du Panel qui traitera de la thématique  » Quel Capital humain pour une meilleure industrialisation ».

 

Dans ce cadre particulier, des réflexions seront menées sur les meilleures opportunités  d’insertion économique des jeunes du monde rural  ainsi que sur l’importance des infrastructures pour une meilleure industrialisation du pays.

D’innombrables contacts seront noués pour renforcer la capacité de Propositions du Forum à  l’attention des décideurs du pays qui ont exprimé leur impatience de recevoir les recommandations pertinentes qui seront issues des travaux du Forum.

C’est d’ailleurs pour cela que plusieurs ministres du pays prendront part aux  travaux qui seront placés sous le patronage du Président de la Transition M. Bah Ndaw.

De nombreux organes de presse africains et internationaux ont annoncé leur participation pour conférer au Forum un  éclat tout particulier.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. J'accepte En savoir