Bambéto: le véhicule du ministre Bantama attaqué par un groupe de jeunes

14 février 2018 21:21:13
0

Le véhicule de commandement du ministre des Sports, de la Culture et du Patrimoine Historique, Sanoussy Bantama Sow, a été pris à partie ce mercredi 14 février par un groupe de jeunes au quartier Bambéto sur l’autoroute Le Prince. C’était aux environs de 17 heures alors qu’il quittait l’aéroport international Conakry-Gbessia.

En effet, si le ministre Bantama Sow et son chauffeur s’en ont sortis indemnes, il faut par ailleurs souligner que  sa voiture a été ‘’sérieusement’’ endommagée.  «Je suis tombé sur un groupe de jeunes à Bamnéto pendant que je quittais l’aéroport.  Je ne sais pas d’où ils venaient et où ils partaient non plus. Une fois qu’ils ont vu l’immatriculation de ma voiture (VA, Véhicule Administratif), aussitôt ils se sont attaqués à nous avec des cailloux. Heureusement, mon chauffeur a été très vigilant», a-t-il expliqué au téléphone de Guinéenews.

 Poursuivant, le ministre Bantama a déploré les violences qui sont devenues récurrentes dans la cité.

«Je pense que les violences ne sont pas la solution. Quelle que soit la gravité d’un problème, on peut toujours trouver la solution autour de la table. Que des gens se ressaisissent, tous ceux qui veulent le pouvoir aujourd’hui, qu’ils cessent de déstabiliser l’Etat. Sinon le jour qu’ils viendront aux affaires, ils seront obligés de reconstruire l’Etat», a indiqué le ministre Sow avant de préciser : «quand on prépare l’esprit des gens pour dire de rejeter systématiquement l’Etat, on ne le fait pas contre un président ou contre un régime, on le fait contre tout le monde. Je dis et je le répète, la Guinée n’a plus besoin de violences. Si c’est à cause des élections, il y a toujours une structure de recours auprès de laquelle chacun doit porter plainte. Je ne pense que ce soit des enseignants parce qu’ils n’ont pas appelé les gens à descendre dans la rue.»