Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Bamako : union sacrée des Guinéens pour rendre hommage à ATT, le bâtisseur, l’humaniste et le panafricain

La semaine du 10 au 17 novembre 2020 a été dominée à Bamako, capitale du Mali, par la disparition de l’ancien Président Général Amadou Toumani Touré alias ‘’ATT’’. Décédé dans la nuit du lundi 10 à mardi 11 novembre à Istanbul, en Turquie où il avait été évacué d’urgence pour des soins au cœur, le ‘’Soldat de la Démocratie’’ malienne et artisan d’importantes réalisations infrastructurelles n’est pas pleuré par ses compatriotes maliens seulement.

Vu les excellents rapports humains et fraternels qu’il entretenait également avec notamment les communautés africaines dans son pays, les Ressortissants guinéens de Bamako ne tarissent pas, à leur tour, d’éloges en la mémoire de celui dont notre compatriote Mory Djély Deen Kouyaté avait si magnifié l’œuvre à travers mon morceau « ATT… ». Suivez ces réactions des Guinéens après les obsèques, au micro du Correspondant de Guinéenews à Bamako !

A peine deux petits mois après le décès du général Moussa Traoré, le 15 septembre 2020, c’est son successeur à l’issue de la Révolution de Mars 1991, le Président Amadou Toumani Touré, affectueusement appelé ‘’ATT’’ par les Maliens, qui rend l’âme le 11 novembre dernier, en Turquie.

Lors de ses obsèques qui ont été grandioses, la Guinée était officiellement représentée par une forte Délégation de la Mission diplomatique et consulaire accréditée au Mali, Burkina Faso et Niger avec Résidence à Bamako, conduite par l’Ambassadeur, le général Fodé Kéïta.

Au nom du Gouvernement guinéen, de son Peuple tout entier et celui du Président de la République, Professeur Alpha Condé, l’Ambassadeur Fodé Kéïta a apposé sa signature dans le livre des condoléances. « Vu les liens de fraternité, d’amitié et de solidarité qu’entretient le Professeur Alpha Condé en personne avec le Mali en général et singulièrement, le défunt Président ATT, une Délégation de la Présidence de la République de Guinée est attendue très prochainement à Bamako », a-t-on appris d’une source officielle jointe à Conakry par téléphone.

Côté de la Communauté guinéenne, le Président du Conseil des Guinéens au Mali, El hadj Sita Camara, à la tête d’une forte Délégation de Sages et Opérateurs guinéens au Mali, a présenté les condoléances d’usage au Peuple frère du Mali et a formulé des prières pour un repos éternel de l’âme de l’illustre disparu.

A cette douloureuse circonstance, ce qui devient plus marquant, c’est le sentiment d’avoir perdu « un frère sincère, un vrai   ami de la Guinée et des Guinéens » qui prévaut au sein de la Communauté guinéenne à Bamako, Kati, Sikasso, Kayes et Mopti principalement.

Ainsi, courant du week-end dernier, aux lendemains des obsèques, les Ressortissants guinéens ont consacré la journée du dimanche 22 novembre 2020 à des prières spéciales pour le repos de l’âme d’ATT. Dans la nuit du dimanche 22 à lundi 23 du mois courant, des veillées de lecture du Saint Coran ont été organisées dans plusieurs familles de Ressortissants au Mali.

« Les Maliens ne sont pas les seuls dans le deuil ni à pleurer de la disparition d’ATT. Car avec ATT, il n’y a pas d’Africains étrangers au Mali », s’est confié à Guinéenews un opérateur économique guinéen au quartier de Djikoroni-Coura, en Commune IV du District de Bamako.

En effet pour les uns, c’est à la fois un Président de la République exemplaire pour le Mali, pour la zone CEDEAO et pour l’ensemble du continent africain en proie à de nombreux défis à relever tant au plan démocratique, sécuritaire économique et infrastructurel.

Dans le même ordre d’idées, d’autres Ressortissants guinéens insistent qu’ATT fut le Président du Mali le plus introduit au sein de la Communauté guinéenne et l’un des Chefs d’Etat les plus admirés et respectés des Guinéens de l’Intérieur. »

« J’avais des rapports humains directs et très particuliers avec ATT. Sous son Régime, j’ai régulièrement eu beaucoup des marchés. J’ai équipé plusieurs services et infrastructures publics, surtout quand Modibo Sidibé était à la Primature.  A vrai dire, ATT est un Bâtisseur, un Démocrate, un Homme de paix, de consensus et d’humanisme, un Chef d’Etat humble et surtout un frère très attaché à la Guinée et aux Guinéens. Tout le monde l’a vu à l’œuvre. Je suis un Guinéen mais je l’ai approché régulièrement et il m’appelait « frère ». Et à chaque fois qu’on se voyait, il était content et aimait à me taquiner. Pour preuve, un jour, à l’Aéroport Sénou-Bamako, lors d’un passage du Président de la Transition, Général Sékouba Konaté, il y a un ami auprès de lui qui m’a appelé comme d’habitude entre nous ‘‘Mon Président, bonjour’’. Toujours très attentif autour de lui et très inspiré, il s’arrêta posément et fixa ses regards sur ma modeste personne pour me taquiner en ces termes : « Ah ! Venez, on est deux Présidents ici ; venez avec moi, Monsieur le Président, nous allons accueillir notre homologue venu de chez nous, Conakry ». Et je lui ai répondu que moi « je ne suis que le simple Président d’une petite association des Ressortissants de mon pays, à savoir l’Amicale des Guinéens au Mali. Donc, une association frisant la pacotille mais pas plus. Il y a une différence nette entre un Président de la République et un Responsable d’une simple association à l’image d’une pacotille ». Alors il s’est mis à rire et m’a pris tout de même la main jusqu’au salon d’honneur pour m’offrir le privilège d’assister à un entretien de deux Chefs d’Etat, en l’occurrence Général Konaté et lui ATT. Privilège que je n’oublierai du Général ATT. En plus, ce jour, j’ai compris davantage qu’ATT est un frère, un ami sincère à la Guinée et admirateur responsable de mon pays. C’est quelqu’un qui a toujours été reconnaissant à l’endroit des Artistes guinéens et qui admire beaucoup le courage du Peuple de Guinée. Ses réalisations pour le Mali, sont innombrables. Idem pour le respect et la considération qu’il a pour les expatriés africains et étrangers dans son pays. C’est pour vous dire que les Maliens ne sont pas les seuls à pleurer aujourd’hui du décès d’ATT », a déclaré Président du Conseil des Guinéens au Mali, El hadj Sita Camara.

Pour El hadj Baïlo Diallo, Opérateur économique, père de quatre jumeaux dont la fille porte le nom de Mme. Touré Lobo Traoré, profondément affecté depuis l’annonce de la triste nouvelle, s’est confié à Guinéenews en ces termes : « avec la mort d’ATT, moi personnellement j’ai perdu un vrai frère, un ami sincère qui m’a toujours soutenu et rendu service depuis qu’il a été informé que ma femme serait en état de grossesse de quatre jumeaux. Jusqu’à son accouchement, elle a bénéficié des soins particuliers par ATT et son épouse personnellement. Grâce à ses instructions, nous avons bénéficié une prise en charge totale à l’Hôpital. Et nous avons eu droit à un logement social au même titre que nos frères maliens. Bref, si je suis aujourd’hui un Opérateur économique dans le domaine de la Boulangerie et de la pâtisserie. C’est grâce à ATT ». « Donc, c’est très dur de perdre un tel Leader, un tel Bienfaiteur. C’est dans ce cadre que nous prions aujourd’hui pour lui après avoir présenté nos sincères condoléances à sa famille, aux plus hautes Autorités et à tout le peuple frère du Mali. Que Dieu lui accorde son paradis», conclura El hadj Baïlo Diallo.

Côté des Artistes et Hommes de Culture guinéens au Mali, Alpha Oumar Cissé, Jeune Opérateur économique guinéen, ex-Sociétaire du Groupe ‘‘ Blacks Intimes de Guinée’’ qui avait chanté en duo avec Mory Djély Den Kouyaté « ATT, a Barika». Témoigne : « dans un album, nous avons salué le patriotisme d’ATT. La journaliste Sira Mara, au cours d’une de ses émissions sur la musique guinéenne, a passé le morceau sur les antennes de la Radio Fréquence III et le chroniqueur Bamanan Diossè Traoré a envoyé une copie de la cassette à ATT. Après avoir écouté le titre dédié à son engagement démocratique, il nous a envoyé une invitation à Conakry et nous a reçus, le 1er août 2005, au Palais présidentiel avec tous les honneurs à l’appui. Puis il a ordonné à son Chef de Cabinet de l’époque, je crois un certain Tangara, de faire quelque chose à son tour pour rendre l’enveloppe qu’il nous offrait plus consistante… Très reconnaissant, il nous a invités pour une seconde fois, en juillet 2007, lors des campagnes électorales. Occasion pour nous d’effectuer une tournée dans les belles Régions de Mopti et Ségou. Et ce qui m’a beaucoup plus marqué encore chez ATT, ce sont sa simplicité, sa modestie, son humour, son leadership et ses grandes réalisations un peu partout à travers le Mali. Si tous nos Etats n’avaient que des ATT, la Chine n’allait pas nous dépasser. Vraiment, sa mort est une énorme perte pour toute l’Afrique. Que la terre lui légère. »

Par ailleurs, selon nos informations, au nom de toute la classe politique de leur pays (Mouvance présidentielle et Opposition confondues), le Président du Collectif des partis politiques guinéens représentés au Mali, Boubacar Condé alias Kalapo, Secrétaire Fédéral de l’UFDG (Union des Forces Démocratiques de Guinée) s’est rendu, à la tête d’une forte Délégation, dans la famille d’ATT pour y présenter les condoléances de leurs militants et Directions nationales respectives.
Habib Diallo, depuis Bamako pour Guinéenews

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...