Bah Ousmane répond à ses détracteurs : « Ils ne verront pas le cadavre de l’UPR »

06 janvier 2018 22:22:39
0

Le Parti du Renouveau et du Progrès (PRP) a démarré ce samedi son assemblée générale par l’investiture des têtes de listes retenues dans la zone de Conakry en vue des élections locales et communautaires prévues le 04 février prochain. Ils sont d’office membres du bureau exécutif national du parti a annoncé Bah Ousmane aux militants du parti à son siège à la minière.

A travers cette investiture, dira Bah Ousmane, l’UPR vient de donner un exemple aux autres formations politiques qui selon lui, ne tarderont pas à les copier. « Vous pouvez le vérifier à partir d’aujourd’hui, les investitures vont se succéder au sein des autres formations politiques parce qu’on aura pris l’exemple de l’UPR », déclare-t-il.

Bah Ousmane a en outre rappelé aux candidats que les consultations communales sont des élections de proximité qui intéressent les militants à la base. « Donc, poursuit-il, c’est vous qui êtes en train de conquérir le pouvoir pour l’exercer dans le but d’améliorer les conditions de vie et de travail des populations à la base de vos circonscriptions électorales respectives. »

Plus loin, le conseiller du président Alpha Condé a saisi cette occasion pour répondre à certains détracteurs qui racontent que « l’UPR est un parti moribond qui ne représente rien ». Mais, répétant les propos de feu Siradio Diallo, Bah Ousmane rétorque. « Nos détracteurs attendrons longtemps au cimetière pour voir arriver le cadavre de l’UPR. Ils resteront longtemps là-bas, ils ne verront pas le cadavre de l’UPR car c’est un parti béni, historique qui a fait ses preuves dans ce pays », dit-il en reconnaissant que le parti a connu des périodes très difficiles.

Les candidats à la conquête des mairies présents à cette assemblée, notamment ceux de Matoto, Ratoma et Dixinn ont fait de brèves allocutions relatives à leurs futurs programmes.