Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Arrestation d’Alpha Condé,  la lutte contre la corruption, la durée de la transition, le Gl Konaté déballe tout!

L’ancien président de la Transition, le général Sékouba Konaté était l’invité d’Espace Fm, ce jeudi 16 septembre 2021. Interrogé sur la prise du pouvoir par l’armée, l’ancien homme fort de Conakry n’est pas passé par le dos de la cuiller. A cet effet, le général Konaté remercie “l’armée d’avoir pris ses responsabilités” estimant que, préalablement, “il y a eu un coup d’Etat constitutionnel” orchestré par Alpha Condé et ses proches dont certains donnent, aujourd’hui, leurs langues au chat.

Sur la durée de la transition, l’ancien patron de la Force Africaine en Attente (FAA) suggère une durée de “trois ans et au maximum cinq ans”.

Aujourd’hui, après le recul, il conseille au CNRD dirigé par les putschistes de s’éloigner des démagogues, des hypocrites et de donner le pouvoir aux Guinéens compétents “puisqu’il y en a à l’intérieur comme à l’extérieur”.

Plus loin, l’ancien président de la transition appelle à un changement de “système” car, à l’en croire, “il faudrait une nouvelle génération” et des “nouvelles têtes”.

Selon lui, ce sont les “mêmes têtes qui ont tourné autour du pouvoir depuis feu Sékou Touré, Lansana Conté, et pendant la transition”.

Malgré les années passées, le général Konaté “souffre toujours du manque de reconnaissance de mon pays alors que j’ai été reconnu partout ailleurs” pour avoir organisé des élections transparentes et transféré le pouvoir à un civil.

S’exprimant sur la lutte contre la corruption, il estime que “il faut faire revenir les fonds placés un peu partout dans le monde [par les membres de l’ancien gouvernement]. Le pays a été pillé, pillé, pillé.”

Pour lui, cela peut changer les conditions de vie des Guinéens dont la plupart vivent aujourd’hui sous le seuil de la pauvreté.

Sur le sort de l’ancien président déchu, Alpha Condé, le général Konaté souligne que “cela revient aux nouvelles autorités. Je n’ai rien à dire”. En même temps, il dit avoir regretté “les images dégradantes” d’un Alpha Condé arrêté par des putschistes » et qui ont fait le tour du monde.

Enfin, l’ancien président de la transition a appelé les Guinéens “à l’union et à la cohésion sociale, à se rassembler autour des nouvelles autorités pour créer la prospérité et cultiver l’amour de son prochain et promouvoir des vertus de dialogue” pour sortir la Guinée de l’ornière.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...