Après avoir traité la grève des enseignants « d’illégale », le DPE de Siguiri s’excuse

14 février 2018 12:12:56
0

Le directeur préfectoral de l’éducation (DPE) de Siguiri présente des excuses publiques aux enseignants après avoir traité leur grève « d’illegale ». Tel est le constat fait par la rédaction locale de Guinéenews© ce mercredi 14 février 2017.

C’est la salle de la direction préfectorale de l’éducation archicomble qui a servi de cadre à la rencontre entre le préfet et les enseignants.

Dans son allocution, Mamadi Doudou Camara DPE de Siguiri a présenté ses excuses par rapport à des propos à l’encontre de la grève déclenchée le 12 fevrier dernier par le SLEG (syndicat libre des enseignants de Guinée) version Soumah Aboubacar.

« Je présente mes excuses à cause de ma déclaration où j’ai traité la grève d’illégale. Si réellement, les revendications sont prises en charge, ce serait dans l’intérêt de tout le monde », a-t-il affirmé.

Alors que cette déclaration du premier responsable de l’éducation à Siguiri commençait à faire couler beaucoup d’encres et de salives, l’homme s’est vite corrigé grâce aux conseils de ses proches.

Aucun enseignant n’a voulu commenter les propos du DPE.

En attendant, la grève est largement suivie par toutes les écoles.

Par ailleurs, Ibrahima Kalil Keita, le préfet a plaidé sans contrainte les enseignants de rejoindre les écoles ce jeudi 15 février.