Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Affaire ‘’tir accidentel’’ à Faranah: l’ex-commandant militaire et son garde du corps situés sur leurs sorts

Le tribunal de première instance (TPI) de Faranah a rendu ce jeudi 1er septembre son verdict dans l’affaire dite ‘’ tir accidentel’’ à Babylon, un night-club de la commune urbaine. Un tir qui a blessé dans le dos le 20 août dernier un jeune du nom de Fodé Aboubacar Oularé.

L’ancien commandant du bataillon autonome de Faranah (BAF), le colonel Boubacar Barry et le sous-lieutenant Ibrahima Samoura, l’un de ses gardes du corps sont accusés d’être impliqués dans ces incidents. Ils sont respectivement poursuivis par le procureur pour ‘’atteinte involontaire à l’intégrité physique’’ de Fodé Aboubacar Oularé ayant entraîné une incapacité de travail de 8 jours et pour des ‘’faits d’utilisation illicite’’ d’arme légère.

En effet le tribunal, après en avoir statué publiquement, contradictoirement en matière correctionnelle et en premier ressort, a déclaré le colonel Boubacar Barry et le sous-lieutenant Ibrahima Samoura coupables des faits à eux reprochés.

En conséquence, pour la répression, le colonel Boubacar Barry a été condamné à un an de prison assorti de sursis et au paiement d’une amende de 2 000 000 fg. Quant à son garde de corps, le sous-lieutenant Ibrahima Samoura, il a écopé de cinq ans d’emprisonnement assortis de sursis et au paiement d’une amende de 2 000 000 fg.

vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...