Dernières Nouvelles de la Guinée par les Guinéens

Affaire AGB2A – Saisie conservatoire et mainlevées en seulement 3 jours : Que se passe-t-il dans ce dossier minier ?

Comme indiqué dans une précédente publication de Guinéenews©, Sekou Condé, le doyen des juges d’instruction a pris lundi 04 janvier une ordonnance de saisie conservatoire de la cargaison du navire Prosper Sunwaito sis au quai du port de Boffa et de toutes autres quantités de bauxites provenant de l’exploitation des mines des sociétés Axis et GBD, exploitées par le consortium chino-guinéen AGB2A (Alliance Guinéenne de Bauxite, d’Alumine et d’Aliminium). À peine trois jours après cette ordonnance, le même juge a ordonné ce  jeudi 07 janvier la mainlevée de cette saisie conservatoire. Pression politique ou l’ingérence de l’exécutif dans les affaires judiciaires ?

Lire ou relire : Mines : AGB2A, un consortium sino-guinéen dans le viseur de la justice pour « escroquerie »

Que s’est-il passé pour que le juge reviennent aussi vite sur sa décision ?  Selon nos informations, le juge aurait subi de forte pression politique à Conakry. En attendant de vous livrer les dessous de cette affaire, il faut signaler que le juge avait pris sa décision du lundi 4 janvier sur la base d’une requête du cabinet d’avocats SCPA-Les Rivières du Sud, représentant des actionnaires chinois d’AGB2A qui accusent les nommés Lorcy Claude, Dengcai Chen, Zun Zhang et Kelin Zhang – eux aussi actionnaires d’AGB2A –  « d’escroquerie », « d’abus de confiance », « de  faux en écriture privée » et « d’abus de biens sociaux ».
Dans sa décision de ce 7 janvier, le juge d’instruction indique qu’il avait pris l’ordonnance de saisie conservatoire pour préserver les intérêts de la partie civile. En rétractant cette ordonnance, le juge indique que la mainlevée n’entravera en rien la bonne continuation de l’information. Vraiment ?
Nous y reviendrons.
vous pourriez aussi aimer
commentaires
Loading...