mardi, 28 mars 2017, 11:54 GMT

 

Des affrontements ont éclaté hier mardi 15 novembre 2016 dans la soirée entre les jeunes de deux districts de la Sous-préfecture de Tintioulen située à 35 Km de Kankan, le chef-lieu. Ces violences ont éclaté à l’issus d’un match de football entre les districts de Tintioulen et de Borifigna battu sur le score d’un but à zéro. 

 

Les supporters du district de Borifigna mécontents de la défaite de leur équipe, seraient à l’origine de ces violences. Le bilan des affrontements fait une case brûlée avec son contenu ; 3 personnes blessées ; 2 motos emportées et des chaises volées. 

 

Dans cette situation de colère, l’arbitre du match aurait été sérieusement malmené avec à la clé ; tous ses équipements y compris les ballons emportés. 

 

Des jeunes de Tintioulen affectés par ces dégâts auraient envisagé organiser leurs ripostes ce mercredi. Mais à en croire au Secrétaire Général de la Commune Rurale de Tintioulen Mamady Aïcha Condé, ils auraient été dissuadés après l’appel au calme des autorités locales.  

 

Le calme est revenu selon Mr Condé. Toutefois, le tournoi de football inter- district qui se déroulait jusqu’à hier mardi va connaitre un coup d’arrêt. Car selon nos source, l’arbitre en plus qu’il soit bastonné aurait perdu tous équipements (Ballons, chifflet et autres cartons). 

Amadou Timbo Barry

Correspondant à Kankan, Haute Guinée.

Amadou Timbo Barry