jeudi, 30 mars 2017, 02:47 GMT

Hauts responsables de l’UFDG, députés et militants du parti ont effectué une visite de courtoisie à Chérif Bah, ex gouverneur de la banque centrale de Guinée pour lui signifier leur « soutien » suite à sa nomination au poste de vice-président de l’UFDG.

 

 

« Je vous remercie pour cette mobilisation. Le président Cellou Dalein Diallo en accord avec la direction nationale du parti m'a nommé pour occuper ce poste. Il a besoin d'une équipe pour l'accompagner à Sekhoutoureya. Elhadj Cellou Dalein Diallo aime l'engagement et la loyauté et ce sont mes caractères », a-t-il expliqué à l’assistance.

 

« Le mal de la Guinée est la mauvaise gouvernance et la misère. Notre mission sera de faire le marketing de L'UFDG. Je sais que nous formerons une équipe dynamique pour accéder au pouvoir », a encore rajouté l’ancien gouverneur de la BCRG.

 

Aux détracteurs qui critiquent sa nomination, Chérif Bah apporte des précisions. « C’était un poste vide, je n’ai remplacé personne ! Je ne suis pas de Pita », a-t-il dit.

 

« Les populations de Boffa me réclament, celles de Koba et de Dubréka me réclament. Mon père vient de Pita, moi je suis né en Basse Guinée, j’ai grandi en Basse Guinée, ma maman est malinké, je suis éduqué par les soussous et j’ai grandi en milieu soussou. J’ai des amis forestiers, j’ai deux neveux forestiers », se défend-il.

Abdoulaye Bah

Conakry, Guinée 224-622-14-15-09

Abdoulaye Bah