dimanche, 26 mars 2017, 16:55 GMT

Trois ans après, Alpha peine à montrer des résultats concrets aux Guinéens malgré un milliard USD

mar, 10 Sep 2013, 02:33

Arrivé au pouvoir, Alpha Condé avait fameusement déclaré – sans surprise car c’est la rengaine de tout nouvel élu même dans les pays développés de blâmer le «lourd héritage» de l’ancien régime – n'avoir trouvé que «50 (cinquante) dollars» dans les caisses de l'état. Pour prouver que ses prédécesseurs ont «vidé les caisses», le nouvellement élu président guinéen, fit appel à la Banque de France pour faire un audit de la gestion du gouvernement de la transition. Ce rapport d’audit – jamais rendu public, pour cause selon les détracteurs du président que les prédateurs présumés des finances publiques étaient tous dans son entourage immédiat. Malgré tout, le rapport d'audit était très dévastateur et confirmait que sous le gouvernement militaire et de la «transition» les sorties d'argent étaient incontrôlées, les règles d'octroi des contrats n'ont jamais été respectées et les dépenses injustifiables. Bref une saignée des caisses publiques sans précédent en Guinée.

Lire plus

Al-Hassan Onipogui, ancien ministre du contrôle économique à Guinéenews©

sam, 27 Juil 2013, 12:15

"La situation actuelle de Friguia est indissociable de la situation passée. Le dossier RusAl m’a été confié un temps par le professeur Alpha Condé ; mais l’implication de l’entourage proche du président dans ce dossier et le mandat verbal donné par le président ne me donnaient aucune chance de poursuite du dossier… » 

 

 

Lire plus