Spectacle : Magic Système en Guinée pour ses 20 ans !

17 novembre 2017 9:09:47
0

Dans le cadre de leur tournée « Magic tour 20 ans », le groupe ivoirien Magic Système est arrivé à Conakry dans la nuit du jeudi 16 novembre dernier pour célébrer avec la Guinée, ses vingt ans de carrière. Tel est le constat fait par Guineenews.

«Nous sommes à Conakry à l’occasion de la tournée des 20 ans que nous organisons. C’est une tournée de remerciement et pour les célébrer cela avec tous les fans qui nous ont soutenus depuis le début du groupe », tel ont été les premiers mots de A’Salfo, leader vocal.

La Guinée étant leur quatrième étape, le groupe auteur du célèbre tube « premier gaou » a rallié le territoire guinéen avec une équipe de vingt personnes. Une manière pour eux de livrer un concert de taille pour faire plaisir au peuple guinéen qui a été d’un grand soutien pour eux dans leur carrière. « Le choix de la Guinée était tout à fait logique car c’est l’un des pays qui a accueilli Magic Système au début de sa carrière. Lorsqu’on commençait en 2000, c’est un peuple qui s’était levé pour nous accompagner, qui nous avait accueillis et on s’est dit qu’il n’y a pas de raison de célébrer l’Afrique et que la Guinée n’en fasse pas partie. C’est un devoir pour nous de passer dire merci au peuple guinéen », ajoutera-t-il.

Pour le quatrio ivoirien, vingt ans de carrière est synonyme de beaucoup d’expériences acquises et il fallait rendre hommage à l’Afrique : « 20 ans, ce n’est pas 20 jours mais en même temps,  20 ans est petit dans la carrière d’un artiste qui veut aller plus loin. C’est trop tôt pour faire un bilan mais à mi-chemin, on est fier de notre parcours et ce parcours ne pouvait exister sans le soutien du continent africain».

Pour finir le groupe Magic Système a fait comprendre que le secret de leur union en vingt ans de carrière, repose sur l’amour que chacun a pour l’autre ainsi que le respect mutuel. « Chacun connaît sa place et il fallait montrer que c’est possible car les gens ont tendance à dire que les groupes africains se séparent dès que ça marche ».

A rappeler que Conakry vibrera au rythme des musiques des magiciens le 18 novembre prochain dans un hôtel de la place et le 19 sur l’esplanade du palais du peuple