Spectacle : le collectif Wonkhai 2020 réussit son pari, à Kamsar

03 octobre 2017 19:19:31
0

Le collectif d’artistes composé de Takana Zion, Singleton, Steeve One Lock’s et de Djani Alfa, a livré le 2 octobre dernier, un concert gratuit dans la sous-préfecture de Kamsar devant un public dépassant les milliers de fans, a constaté sur place Guinéenews©.

Avec pour objectif, la sensibilisation de la jeunesse afin qu’elle fasse un distinguo entre une manifestation autorisée par la loi et une émeute qui est réprimandée vu les casses qu’elle engendre, cette brochette de leaders d’opinions a pu réunir les jeunes venus des quartiers en ébullition lors de la récente manifestation.

Le concert a démarré par la prestation d’une dizaine d’artistes locaux. Et c’est à 19 heures que les vedettes du jour, ont commencé à monter sur scène. Steeve One Lock’s a ouvert le bal des prestations avec ses tubes comme “Hafia’ qu’il a transformés en “Kamsar”. Un remix dont le message portait sur l’union et l’apaisement.

Avec ses textes censés, le rappeur Djani Alfa s’est adressé au coeur des Kamsarkas. Le contenu de ses morceaux était axé sur l’éveil des consciences juvéniles afin que les actes de violences ne soient plus dans les habitudes des jeunes Kamsarkas.

Ensuite, la machine du dance-hall Singleton, a fait danser une foule surexcitée de voir ces quelques têtes d’affiche, avec des tubes comme “show kana tô” et “bèlèkhè”. Une manière pour lui de déstresser le climat.

Attendu par les jeunes de la localité, Takana Zion a clôturé le spectacle. Malade, le concepteur de Black Mafia 150, a communié avec un public qui reprenait en choeur toutes ses chansons.

Satisfait de l’accueil de la jeunesse de Kamsar, les artistes ont exprimé leur reconnaissnace pour la tolérance, l’esprit de coexistence qui a régné entre les jeunes et surtout, l’acceptation de partager plus de trois heures de musique avec des artistes.