Simbaya 1/Matoto: découverte du corps sans vie d’un nouveau-né

04 octobre 2017 15:15:01
0

Le corps sans vie d’un nouveau-né a été découvert tôt ce matin au marché de Simbaya 1,  dans la commune de Matoto. La personne a déposé le corps nu, sur une table des vendeurs.

Alerté, le président de la jeunesse de Cosa s’est rendu sur les lieux. Devant quelques journalistes et des curieux, il a expliqué les circonstances dans lesquelles il a été informé de cette découverte. « J’étais couché quand la gendarmerie Eco 18 m’a appelé pour me dire qu’il  y a le corps d’un bébé prématuré au marché de Cosa. Aussitôt informé, j’ai appelé à mon tour les chefs des quartiers de Bantouka 1 et 2 qui m’ont dit d’aller voir… Vous savez, il y a deux marchés ici, l’un est situé à Simbaya 1 et l’autre à Cosa, donc deux communes différentes, mais les gens les appellent tous marchés de Cosa vu sa proximité. Donc, je suis allé constater, mais le corps a été découvert au marché relevant de la commune de Matoto. J’ai informé mon homologue de Matoto. Mais la gendarmerie nous a rassurés qu’ils s’investiront pour retrouver la coupable de cet acte ignoble », a-t-il déclaré.

Arrivée sur les lieux, la cheffe de quartier de Simbaya, accompagnée du président de la jeunesse de Matoto, a autorisé les populations présentes, à enterrer le corps du nouveau-né dans le cimetière du quartier.

Pour le moment on ignore qui est responsable de cet acte odieux. Pendant ce temps, les citoyens se posent un tas de questions auquel ils ne trouvent pas encore de réponses.

 « L’enfant est-il né vivant ou il a été tué après l’accouchement ? Sa découverte est-elle consécutive à une fausse couche ? Autant de questions auxquelles seule l’autopsie du corps de ce nouveau-né permettra d’élucider toutes ces zones d’ombre. Malheureusement ces questions seront sans réponses puisque le corps a été inhumé.