mercredi, 18 janvier 2017, 14:00 GMT

 

Des "amis" des 2 présumés bandits, lynchés et brûlés vifs à Siguiri la semaine dernière, sont en train de créer la terreur dans la commune urbaine de Siguiri. Ce matin, un chauffeur de taxi moto aurait été poignardé par ces jeunes. Tel est le constat fait sur place par la rédaction régionale de votre quotidien électronique Guinéenews.

 

En effet, suite à cet acte qualifié de barbare la semaine passée, c'est une dizaine de jeunes qui démontrent leurs mécontentements dans les rues de siguiri. Et ce depuis très tôt ce mercredi matin.
 
Selon un des leurs, ils sont à la trousse des taxi maîtres qui ont tué leurs amis innocents.
 
Selon un syndicat des taxi-motos du nom de Bourlaye Diallo, le jeune poignardé ce matin se trouve en soin à l'hôpital préfectoral de Siguiri.
 
Jusqu'à l'heure où nous publions cette dépêche, aucun taxi-moto ne circule en ville et la circulation est paralysée. Suite à cette criante, certains établissements scolaires ont libéré les élèves.
 
Nous y reviendrons.

Mohamed Moro Sacko

Correspondant de Guineenews à Siguiri

Mohamed Moro Sacko