SENACIP 2017 : Le souhait du PEDN de Lansana Kouyaté

07 novembre 2017 10:10:53
0

Lancée le mercredi 1er novembre 2017, la deuxième édition de la Semaine nationale de la citoyenneté et de la paix (Senacip) sera bouclée ce mardi 7 novembre. Une initiative que le parti de l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté salue à sa juste valeur.

Le Parti de l’espoir pour le développement national (PEDN) l’a exprimé par l’entremise de son responsable de la Communication joint par Guinéenews©.

« Honnêtement, c’est une très belle initiative. Nous avons été invités à y participer. C’est l’occasion d’ailleurs pour nous, au nom du président Lansana Kouyaté et au nom du Parti de l’espoir pour le développement national, de féliciter le ministre Gassama Diaby qui a eu le courage d’entreprendre des actions, je peux même dire, contre la volonté du gouvernement. Parce que vous savez tout ce qui s’était passé autour. Nous avons suivi les débats. Les gens ne voulaient pas que cette deuxième édition de la SENACIP ait lieu. Ils passaient dans des interprétations faisant croire que M. Gassama le faisait pour son propre compte. Ce qui n’était pas le cas », réagit Faya François Bourouno.

Se tenant droit dans ses bottes, notre interlocuteur invite chacun à être honnête pour dire clairement qu’aujourd’hui il y a un besoin de travailler en vue un changement de comportement, afin de rendre les citoyens guinéens plus civilisés, plus responsables, plus solidaires et plus tolérants les uns envers les autres pour que les diversités culturelles, sociales et communautaires du pays soient transformées en opportunités de développement.

« C’est pourquoi nous saluons l’initiative et nous souhaitons qu’elle puisse continuer. Nous souhaitons qu’au-delà des actions ponctuelles, que ça puisse devenir un cadre de mise en œuvre des actions pérennes. C’est pourquoi d’ailleurs notre président a accompagné l’initiative par une autre dimension. Il a envoyé son image qui a été utilisée pour la sensibilisation. Et également, il a envoyé des expressions, des messages très forts, qui sont affichés partout ».

Au lendemain du lancement de l’édition 2017 de la SENACIP, le PEDN a réservé toute une journée de sensibilisation à ses militants, à son siège de Ratoma, en banlieue de Conakry. Ladite formation politique a également envoyé des correspondances à l’ensemble de ses fédérations à travers le pays, pour que chacune d’elles puisse s’impliquer dans la localité où elle se trouve.