SENACIP 2017 : la journée des conférences- débats dans les écoles à Kindia

03 novembre 2017 9:09:39
0

Ce jeudi 2 novembre 2017, l’heure était  aux  conférences- débats, en marge des activités de la semaine de la Citoyenneté et de la paix (SENACIP). Au lycée 28 septembre de Kindia où la première conférence axée sur le thème le citoyen dans la construction de la nation, il y avait une forte mobilisation de la part des élèves.

Faire de cette semaine nationale de la citoyenneté et de la paix un véritable tremplin pour l’essor d’une citoyenneté responsable dans le pays est l’objectif que les autorités de la préfecture de Kindia à tous les niveaux se sont assignées. Apres le lancement officiel de cette deuxième édition de la Senacip, le mercredi 1er novembre, les autorités de la cité des agrumes ne croisent pas les bras. Elles  sont constamment sur la brèche pour rencontrer les citoyens en vue de leur expliquer ce que c’est que la semaine nationale de la citoyenneté et de la paix.

Présent à cette cérémonie en tant que directeur préfectoral de l’éducation de Kindia, Ousmane Aissata 1 Camara a, dans son allocution, lancé un appel aux élèves et encadreurs : «  Vous devez être des bons citoyens en respectant les lois de la République », a-t-il martelé.

 Le conférencier a,  quant à lui, au cours de son exposé, expliqué le rôle que chaque citoyen doit jouer pour faire de cette semaine une réalité dans notre pays. « Cette semaine doit être un moment pour chaque citoyen de cultiver le civisme c’est-à-dire le respect des lois de la république, changement de comportement dans les écoles et dans les familles » dit Oumar Tounkara.

Apres cette première étape du lycée 28 septembre,  la délégation conduite par le directeur préfectoral de l’éducation s’est rendue ensuite aux collèges et le lycée Léopold Sedar Senghor de Friguiagbé pour la même cause.

A Friguiagbé, ils ont répété le même message à l’intention des élèves et encadreurs.