Résultats du CEP à Kindia : Taux de réussite 52,30% pour l’enseignement général et 76,42% pour le franco arabe

06 juillet 2017 1:01:35
0

Les résultats pour l’obtention du certificat d’études primaires (CEP) ont été rendus disponibles ce mercredi 5 juillet 2017 sur toute l’étendue du territoire nationale. Sur un effectif de 8650 candidats inscrits en enseignement général cette année, 3990 ont eu leurs moyennes dont 1652 filles. Et en franco arabe, sur un total de 888 candidats, 632 ont été admis dont 208 filles à cet examen de fin d’étude élémentaire session 2017.

Les pourcentages de ces résultats varient en fonction du degré de participation de chaque profil. En enseignement général, le taux de réussite est de 52,30% et en franco arabe, il est de 76,42%. Ce résultat réjouit convenablement l’ensemble des acteurs de l’éducation préfectorale de Kindia.

C’est le cas de la directrice préfectorale de l’éducation qui s’est exprimé en ces termes : « Les résultats que nous venons de livrer sont satisfaisants, parce qu’il n’y a pas eu de repêchage ; nous cadres de l’éducation de Kindia, maitres de 6ème année, directeurs d’écoles, et nos partenaires nous nous réjouissons de ces résultats », affirme Hadja Solomba Condé.

« Certes, ce sont les grandes vacances qui s’annoncent, mais les enfants ne doivent pas être abandonnés, au contraire nous devons garder un œil très vigilant sur eux ; il faut qu’ils apprennent les leçons à tout moment, et ce travail de tous les jours relève de la compétence des parents qui ne doivent pas se mettre à l’écart de ces missions qui sont les leurs », rajoute la directrice préfectorale de l’éducation de Kindia.

Au cours de ces deux précédentes évaluations, des attroupements de certains responsables d’écoles privées de la place ont été constatés au niveau de certains centres. Mais les dispositions ont été prises pour le baccalauréat qui s’annonce dans moins de 48 heures.

Ces résultats qui mettent aujourd’hui la joie dans le cœur des admis est le couronnement de six années de durs labeurs. Contrairement aux années précédentes, tous les admis de cette session verront sur leurs dossiers le certificat d’étude du premier cycle, ce qui est naturellement l’équivalent d’un diplôme.