Réponse de la Cellule de Communication du Parti GPT au communiqué infamant de l’UFR

01 août 2017 22:22:04
0

Aucune démocratie n’est à l’abri du mensonge. Témoins, les allégations mensongères faites récemment contre le Président du Parti Guinée Pour Tous, Ibrahima Kassory FOFANA par la cellule de communication de l’UFR, le Parti de Sidya TOURE.

Sans scrupules, ni fondement, cette cellule reproche au Ministre Kassory FOFANA d’avoir, le 22 juillet 2017, au palais du peuple, reconnu, avec toute l’honnêteté et l’humilité qui le caractérisent, que le bilan du Professeur Alpha CONDE, depuis son accession au pouvoir est positif.

S’appuyant sur des faits et des chiffres, il a montré que, grâce à ses qualités de leadership, le Professeur a réussi à mobiliser d’importants financements qui ont été investis dans des secteurs aussi stratégiques que l’énergie, l’eau, les mines, l’agriculture, l’industrie, l’urbanisme et les infrastructures de base.

Il a également fait comprendre, que, malgré nos terribles difficultés financières au départ, la grave épidémie d’Ebola et les manifestations intempestives, le Président de la République a réussi à redresser la situation et amorcer une croissance économique de plus de cinq pour cent.

Visionnez – et revisionnez la vidéo de l’évènement diffusé par la RTG, vous ne verrez aucune pique contre un Parti et aucune mention de l’éventualité d’un troisième mandat, contrairement à la thèse présentée par la Cellule de l’UFR pour justifier sa réplique.

Dans sa démonstration, le Ministre Kassory a fait preuve de concision et de clarté, en disant vrai et en restant constamment près des faits, sans aucune démagogie.

Dans ces conditions, pourquoi le Parti UFR se sent –il offusqué ?

Pourquoi l’UFR, le Parti de Sidya TOURE, s’attaque-t-il simultanément avec une rare férocité au Chef de l’Etat et à son Ministre?

Une seule explication : incapable de maintenir des relations stables et sincères avec ses alliés, le leader de l’UFR, artiste de la contrevérité, de la tromperie et de la trahison, vient de révéler, au grand jour, combien il souffre de voir le Professeur réussir.

Avec son égo surdimensionné, il s’est senti, tout simplement, offensé par la déclaration du Ministre et a ordonné à ses sbires de souiller l’honneur du Chef de l’Etat et d’assassiner politiquement, son fidèle allié, le Président du Parti Guinée pour Tous.

Tout naturellement, il n’est pas disposé à reconnaitre les efforts louables du Président de la République.

Essoufflé et décrédibilisé, il est mal à l’aise dans son rôle d’opposant, haut représentant du Chef de l’Etat.

Est-il besoin de rappeler les insanités contre le Chef de l’Etat dans l’entre deux tours de la présidentielle de 2010, prononcées par Sidya TOURE et ses sbires ?

Nulle surprise donc qu’il ait choisi le mensonge, l’intox et la dissimulation pour écarter définitivement les deux leaders qui lui font ombrage, une démarche caractéristique d’un psychopathe qui n’hésite pas à enjoliver son cursus et son passé pour séduire et se faire admirer par l’opinion publique.

Le Parti Guinée pour Tous

La Cellule de Communication