Préservation de la paix : un projet culturel porté par CRS-Guinée et financé par les Etats-Unis

0

Pour préserver la paix et la quiétude sociale en Guinée, Catholic Relief Services (CRS) a bénéficié d’un financement du gouvernement américain à travers USAID pour la mise en œuvre d’un projet culturel de cohésion pour la paix et la prospérité (2C2P) dont le lancement officiel a été fait ce mercredi, 17 mai 2017 au Palais du peuple.

Le Représentant du ministre de l’Administration, du Territoire et de la Décentralisation, M. Daouda Condé, a salué cette initiative qui, selon lui, vient à point nommé, eu égard à la situation sociopolitique du pays. Par ailleurs, il a invité les bénéficiaires de ce projet à impliquer les femmes, les jeunes et les leaders d’opinion afin de réduire de manière significative les conflits et promouvoir les objectifs de réconciliation au sein des communautés.

Très satisfaite, la Directrice régionale de CRS en Afrique de l’Ouest, Mme Jennifer Oventon, a fait savoir que ce projet s’étendra sur une période de deux ans et sera exécuté par l’OCPH, WANEP et les autorités administratives sous la coordination de CRS-Guinée. Pour ce faire, elle a rassuré le bailleur de ne ménager aucun effort pour la réussite de ce projet. « CRS Guinée va travailler avec les services déconcentrés du gouvernement guinéen ainsi que ses partenaires OCPH et WANEP pour prévenir tous les risques de conflits quels qu’ils soient, notamment dans les zones du projet », a-t-il souligné, avant de préciser que cela constitue la part de contribution de son institution dans la prévention des conflits, la prospérité et le développement durable des communautés de Conakry et de la Haute-Guinée.

Prenant la parole, Mme Barbara Dickerson, Directrice de l’USAID, est tout d’abord revenue sur l’objectif de ce projet : « promouvoir et consolider la paix à travers une planification stratégique, logistique et financière adéquate, participative et inclusive qui prend en compte tout à la fois la prévention et la gestion correcte des conflits en Guinée ».

A noter que le projet couvrira la zone spéciale de Conakry et les régions de Faranah et Kankan et aura pour but de renforcer la cohésion sociale des citoyens ainsi que le contrat social.

Pour clore la cérémonie en toute beauté, des prières et bénédictions ont été formulées par le Conseiller du grand Imam de Conakry, El hadj Facinet Sylla, en présence de l’Archevêque de Conakry, Mgr Vincent Koulibaly. Il y a eu ensuite la prestation des artistes en faveur de la promotion de la paix durable en Guinée.