Préparatifs des communales: le PEDN opte pour le porte à porte

22 octobre 2017 20:20:05
0

La journée du samedi est choisie par les principales forces politiques du pays comme jour des assemblées générales hebdomadaires. Le Parti de l’Espoir pour le Développement National (PEDN) de l’ancien Premier ministre Lansana Kouyaté a, quant à lui, opté de changer de stratégie en mettant beaucoup plus d’accent sur le porte à porte.

Dans la soirée du samedi 21 octobre alors qu’au niveau des sièges de l’UFR,  de l’UFDG, du RPG ou encore de l’UFR, les militants étaient rassemblés pour écouter leurs responsables sur l’actualité politique ainsi que sur les programmes et activités du parti ou encore les attaques ciblées, pour leur part, les responsables du PEDN étaient dans certains quartiers de Matoto avec leur candidat aux prochaines élections communales pour écouter leurs militants et présenter le programme du parti.

Dans le quartier Lansanayah où nous avons pu assister à une de ces rencontres, les responsables du PEDN ont, lors d’une rencontre porte à porte, à l’allure d’un meeting, qui a mobilisé plusieurs militants, écouté  ces derniers avant de leur présenter le candidat du parti aux prochaines élections communales ainsi que son programme.

Par une déclaration lue par leur porte-parole,  les jeunes, femmes et les sages, membres de la fédération du PEDN se sont engagés à accompagner Lansana Kouyaté aux prochaines élections communales afin de lui permettre d’accomplir son programme de développement qu’il ambitionne pour le pays. Pour ce faire, ils ont exprimé des besoins: la situation des jeunes diplômés sans emploi, l’aménagement de la mosquée du quartier, la mise en place d’un bureau d’appui du parti, des équipements pour les membres du bureau de la fédération, entre autres.

‘’Toutes les grands victoires commencent par des difficultés. Nous sommes engagés à faire ce travail de porte à porte. Nous sommes disposés à partager vos peines et voir comment les responsables du parti travaillent afin qu’ensemble,  nous mettons nos efforts en commun pour développer la commune de Matoto avec Bangaly Kourouma’’, a répondu François Bourouno  porte-parole du PEDN avant de présenter l’ancien boxeur que le parti a choisi comme candidat dans la commune de Matoto.

A son tour, le futur candidat du PEDN pour les municipales de Matoto,  Bangaly Kourouma a expliqué avoir décidé de rentrer au pays pour apporter sa contribution, sous les couleurs du PEDN,  à la lutte contre la pauvreté et l’appui au développement socio-économique du pays. ‘’ J’ai pensé que la souffrance de mes frères et sœurs, fils de Matoto, doit prendre fin. Et il faut quelqu’un pour changer. Avec mon leader Lansana Kouyaté, nous avons décidé de changer la situation. C’est ce qui m’a motivé. Pour sortir la population de la misère, il faut combattre la pauvreté. C’est cela mon combat. Je compte utiliser mes relations à travers le sport que je pratiquais. J’ai décidé de me présenter comme candidat aux élections communales à Matoto et j’entends ainsi inviter mes amis investisseurs à venir investir en Guinée et aider ma population’’, a-t-il promis.

‘’Nous sommes dans la perspective des élections communales. Nous avons des candidats dans les différentes circonscriptions. A Matoto, nous avons une liste de candidature dont la tête de liste est Monsieur Bangaly Kourouma. Les deux fédérations ont réalisé un programme pour faire le porte à porte avec le candidat pour présenter le projet de société de la commune aux citoyens de Matoto. Nous nous sommes mobilisés en tant qu’inspecteurs politiques pour venir les accompagner et expliquer à nos responsables et à la population ce que nous voulons faire, quels sont nos objectifs et comment nous allons travailler’’, a conclu Faya François Bourouno.