Politique: le RPG qualifie les marches de l’opposition de mortifères pour les jeunes (Komara)

07 octobre 2017 20:20:30
0

Les élections communales et communautaires ont été au cœur de l’Assemblée hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel, tenu ce samedi 7 octobre au siège national du parti à Gbessia. Le sujet a été abordé par Lansana Komara et M’Bany Sangaré qui sont respectivement Secrétaire administratif et Secrétaire national de la jeunesse du RPG.

Faisant allusion aux opposants au régime d’Alpha Condé, Lansana Komara a déclaré qu’ils ne peuvent organiser une manifestation politique sans qu’elle ne soit émaillée de morts. «Ils ne peuvent pas marcher sans qu’il n’y ait de mort. Quel que soit le contexte, c’est toujours accompagné de mort. Ils n’ont pas pitié des Guinéens surtout des jeunes guinéens», a-t-il dénoncé.

Parlant des élections, M. Komara a affirmé que son parti est mobilisé pour  rafler la majorité des communes.  «Le RPG se mobilise pour gagner les élections prochaines. Nous ferons tout pour avoir la majorité des communes», a-t-il affirmé avant d’annoncer que  la direction du parti a convié toutes ses structures  à un atelier d’appropriation du nouveau code électoral révisé et du code des collectivités.

A en croire le Vice-président du Conseil Economique et Social, le RPG est en ordre de bataille pour remporter les élections. «Nous allons battre à plate couture cette opposition  parce qu’elle a autre chose derrière la tête qui soit loin des élections. Il s’agit d’organiser des marches pour dire  après qu’elle a été trichée », a-t-il fustigé.

Et de poursuivre : «il y a eu cet exemple pareil dans un pays de la sous-région où l’écrasante majorité des opposants s’est mise à marcher, à l’exception d’un seul parti qui s’est démarqué en travaillant et finalement, c’est ce parti qui a gagné».

Prenant la parole, M’Bany Sangaré a rappelé qu’il y a un mois et demi que la direction nationale du RPG a envoyé des missionnaires dans les 38 circonscriptions électorales du pays pour aller, dit-il, évaluer les forces et les faiblesses du parti. «Les rapports sont en train d’être collectés et ils seront soumis à l’appréciation de la Direction nationale.»

Dans la même logique, l’ancien Secrétaire général du ministère de la Jeunesse a invité les missionnaires ‘’retardataires’’ à déposer leurs rapports avant ce lundi 9 octobre 2017, ‘’délai de rigueur’’, a-t-il ajouté.

Et de conclure : «Il faut que le RPG gagne pour l’intérêt des populations. Le peuple a besoin des hôpitaux, de l’électricité, d’écoles… C’est pourquoi ces élections communales doivent être prises au sérieux plus que l’élection présidentielle parce que ce sont elles, les plus compliquées et complexes. C’est pour toutes ces raisons que le RPG s’est engagé à prendre ces élections au sérieux. Donc, nous devons nous battre afin que les 95% des communes reviennent au RPG Arc-en-ciel».