Poitiers: une guinéenne accusée d’avoir tué une salariée d’un centre social

30 octobre 2017 18:18:08
0

Une guinéenne d’environ 20 ans est placée en garde à vue depuis le 28 octobre dernier. Elle est accusée d’avoir tué à l’arme blanche une salariée d’un centre d’accueil pour femmes à Poitiers, une ville du centre ouest de la France. C’est le quotidien français Lefigaro.fr qui relaie l’information.

Selon nos confrères, les faits se sont déroulés vers 8 h 45 au sein du centre d’accueil pour femmes avec enfants « Cécile et Marianne » géré par le département de la Vienne.

La suspecte dont l’identité n’a pas été révélée encore serait une guinéenne tout de même. Elle était hébergée dans ledit centre avec sa fille, et est présentement placée en garde à vue pour « homicide volontaire ».

La victime âgée de 39 ans, était quant à elle, originaire de Charente, salariée du centre, sans enfant qui vivait maritalement avec son compagnon et ses deux enfants, nous rapporte le site qui dit tenir son information du Conseil départemental.

« Les services de l’aide sociale à l’enfance avaient effectué vendredi un signalement de cette personne pour mise en danger de sa fille. Le juge a maintenu la jeune femme et sa fille dans le lieu de vie », a précisé le département, selon Lefigaro.

Joint par nos soins, l’ambassadeur de Guinée en France a affirmé n’être pas au courant de ladite nouvelle et que c’est Guineenews qui l’en informe. Il a toutefois de lui accorder le temps de vérifier l’authenticité de l’information avant de nous revenir.