Poésie: à la rencontre du slameur Yaya Kassé, “le parolier du sud”

09 octobre 2017 20:20:51
0

“Le slam peut être un complément et un support énorme au secteur éducatif »

L’art oratoire est le propre du continent africain et dans chaque pays, l’expression des valeurs et des réalités représente l’identité d’une communauté.

Yaya Kassé ou devrons-nous dire le “le parolier du sud”, est ce jeune slameur guinéen qui, par la richesse de ses vers, a réussi à redonner à la parole, la place qui est la leur dans le quotidien des passionnés de la culture, à travers le slam. Une tendance musicale qui laisse couler des rimes tranchantes sur un fond musical doux.

Au micro de Guineenews en début de semaine, l’ambassadeur du slam guinéen à la coupe d’Afrique du slam qui aura lieu en août 2018, est revenu sur ses premiers pas.

“J’écris depuis tout petit et ce, suite aux directives de mon grand frère Mohamed Thiam Kassé qui m’avait conseillé d’écrire tout ce je ne pouvais pas dire vu mon état de timidité inquiétant. Et depuis lors, l’écriture est devenue un moyen d’affronter le monde extérieur et par la suite, une passion”, nous a-t-il confiés.

Ensuite, le jeune poète lyrique guinéen, nous a expliqués que le slam est rentré dans sa vie courant décembre 2014 lors de sa participation à une session de slam à la brasserie des arts du Centre culturel franco-guinéen. “Après ce premier contact, une nouvelle aventure a démarré pour moi et les scènes se sont multipliées pour le parolier du sud”, ajoutera-t-il.

Aux dires de ce poète, c’est le slam qui l’a choisi en vue de le promouvoir en Guinée.

Parlant de la portée de sa désignation, le parolier du sud a souligné: ” c’est un grand honneur pour moi, mais c’est aussi un grand défi. Car, la mission qui m’incombe, c’est de vulgariser cet art oratoire qui est peu connu chez nous et de faire en sorte que le slam guinéen soit compétitif à l’échelle internationale.’’

“Le slam peut être un complément et un support énorme au secteur éducatif car, il peut inciter les jeunes à épouser la lecture et l’écriture”, estime le slameur qui annonce que son premier single intitulé “le parolier du sud” pourrait être disponible dans la deuxième quinzaine de ce mois d’octobre.