Nomination de Bantama Sow : un carnaval géant en vue à Siguiri

27 août 2017 23:23:19
1

Après le décret présidentiel nommant Bantama Sow à la place de Siaka Barry au ministère des sports et de la culture, les avis sont diversement appréciés à Siguiri, ville située à l’extrême Est du pays à la frontière malienne et fief du parti présidentiel.

Mais pour Bangaly Sidibé, comptable dans un établissement scolaire de Siguiri, la nomination de Bantama Sow est une désolation. « C’est vrai que le décret relève du pouvoir discrétionnaire du président de la république mais l’on connait le travail abattu par Siaka Barry. Donc, ce sont des preuves de développement. Je suis désolé qu’il ait été remplacé par un Bantama Sow qui nous a montré ses carences ».

Pour Lamine Camara Etudiant diplômé, il se demande comment le président fait ses choix. « Peut-être que le président de la république joue aux cauris dans son choix des ministres. Il faut remplacer mais avec des gens qui ont fait du bon travail. Siaka Barry je ne l’ai pas connu mais ses œuvres ont fait que je l’ai aimé ».

Par contre, au sein du RPG Arc-en-ciel, cette nomination est accueillie avec joie dans les rangs des 4 sections du parti à Siguiri. « Les gens oublient que le décret est un pouvoir discrétionnaire du chef de l’Etat. En ce qui concerne la nomination de certains cadres du parti, notamment Sanoussy Bantama Sow, Ibrahima Kourouma et autres. Moi en tant que responsable de la jeunesse du parti, je suis ravi de l’acte du chef de l’Etat et ceci pour tous les militants et militantes du parti. Et nous le remercions », s’est réjoui Moussa Dona Sack,o jeune responsable du parti.

« Les gens parlent de carence, ils oublient que Bantama Sow en tant que cadre crédible du parti est parti suivre des formations pour revenir donc avec l’expérience acquise au prima bord et la formation je pense qu’il peut faire l’affaire. J’en suis très ravi de la décision, et je suis sur qu’elle est la bonne pour tous les guinéens », a confié Laye Mamady Cissé militant du RPG à Siguiri.

Même son de cloche pour la secrétaire générale de la section Siguiri Koro, Hadja Sitan.
Aux dernières nouvelles, un carnaval géant est prévu dans un bref délai à Siguiri pour arroser le décret présidentiel, a-t-on appris de source officielle au siège du RPG.

 

  • CONDÉ ABOU

    Des carnavals ou de la samba brésilienne, pourquoi pas ? Dites-leur d’aller vite. Si c’est la nomination sur un strapontin gouvernemental, d’une piètre figure dont la marque de fabrique, se résume à entrainer ce pays dans la polémique politicienne négative et absurde, qui vous rendra service, tant mieux.

    C’est votre droit d’y aller. Mais nous, on s’en fout de façon superbe, d’une provocation politique ruineuse en ce moment précis en Guinée.

    Malheureusement, il se trouvera toujours dans ce pays, des politiciens qui ne savent pas le prix de la paix civile et de la cohésion nationale, surtout pour un Parti au pouvoir, et qui se laisseront toujours rouler dans la farine, par des marchands d’illusions.

    Absolument rien de toutes façons, n’empèchera l’UFDG et ses alliés d’organiser à Labé, ou à Mamou, des contre-manifestations géantes de désapprobation et de rejet complet de cette nomination qui ne rend absolument aucun service à la paix sociale et à la cohésion nationale.

    Un fanfaron à peine alphabétisé qui a l’arrogance de traiter la deuxième force politique du pays, de Parti terroriste, vous appelez à un carnaval pour celui-ci ? De qui se moque-t-on dans ce pays ?

    Les démagogues dans de petits souliers qui organisent cette samba feraient mieux de dérouler le tapis rouge de Conakry à Siguiri pour lui.

    Le moment venu, l’UFDG et ses alliés vous répondront, si jamais la Commune de Siguiri et les autorités politiques laissaient passer une provocation inutile et insensée comme ce projet farfelu de carnaval pour un nain politique qui a fini de ruiner l’image du Président de la République.

    Il y a tellement de hauts Cadres compétents, respectueux et dignes de confiance au sein du RPG, que le Président de la Republique n’a absolument pas besoin d’un ignare qui met le pays en danger.

    Dans aucun Parti au pouvoir de la Sous région, dans aucun Gouvernement de pays voisins, vous ne trouverez un soit disant universitaire de ce lamentable niveau académique. Chiche !