mardi, 28 mars 2017, 12:00 GMT

La 14ème édition du Nimba d'or, l'évènement qui distingue les meilleurs sportifs de la Guinée, est prévu le 6 janvier prochain. L'annonce a été faite ce samedi 24 décembre par des membres de l'Association de la Presse Sportive de Guinée (APSG) au cours d'une conférence tenue à la Maison de la presse, qui a pris la paternité du Nimba d'or depuis 2013.

 

 

Pour cette quatrième édition sous la houlette  de l'APSG, le comité d'organisation a annoncé des innovations. «Chaque année, nous essayons d'améliorer l'organisation du Nimba d'or », a indiqué Mahmoudou Bory Bah, le Secrétaire général de l'APSG et président du comité d'organisation. Ainsi, en dépit d'une organisation avec des moyens de bord, plusieurs nouveaux prix seront décernés. Parmi ces prix inédits, les Nimba d'honneur. Ils seront décernés à des anciennes gloires du sport guinéen, soit des anciens sportifs, soit des anciens dirigeants sportifs. «La particularité cette année, c'est aussi le Grand prix Nimba », a renchéri Fodé Kaba, membre du comité d'organisation.

 

L'autre particularité, c'est aussi la récompense qui reviendra au Comité national paralympique. «Les handicapés sont marginalisés dans beaucoup d'activités sportives. Mais nous, nous avons jugé nécessaire de prendre en compte leur Comité dès cette année  », a expliqué Bory Bah.

 

Après le vote des journalistes en novembre, le titre du meilleur sportif guinéen de l'année 2016 dénommé « le Grand Nimba » se jouera en ballotage entre le meilleur sportif local et celui évoluant à l'étranger.

 

Trois managers évoluant en Guinée seront également distingués. L'or, l'argent et le bronze reviendront donc respectivement aux trois meilleurs managers de l'année 2016. Le meilleur arbitre, le meilleur joueur étranger en Guinée, le meilleur entraineur… auront aussi des trophées.

 

 Les nominés aux différents prix sont issus de 12 fédérations sportives du pays. Près d'une vingtaine de fédérations n'ont pas été prises en compte. Parmi celles-ci, la boxe, le volley-ball. « Nous sommes des journalistes sportifs, nous savons qui fait quoi dans le milieu. Il y a des fédérations qui n'organisent pas de compétition depuis plusieurs années, alors qu'il y en a qui sont paralysés par des bras de fer au sommet», a indiqué Fodé Kaba, membre du Comité d'organisation. Les fédérations choisies sont: le football, le handball, le basket-ball, la natation, le kung-fu, luttes associées, patinage, judo, karaté, athlétisme, natation, le tir à l'Arc. A ces 12, s'ajoute l'handisport.

 

Après quatre ans d'expérience, Mohamed Kanta Soumah, le Trésorier de l'APSG, dresse un bilan positif du Nimba d'or. Comme Bory et Fodé Kaba, le trésorier estime que le Nimba d'or mérite d'être institué en Guinée. Comme l'avait d'ailleurs reconnu l'ancienne ministre des Sports, Domani Doré.

 

Il faut signaler que le jury reste composé des grands noms du sport guinéen que sont Lansana Kabassan Keita, Thierno Saidou Diakité et  Ateb Chaloub. «Ces récompenses que nous donnons aux sportifs ne sont pas un salaire, mais c'est une façon de les encourager. Cela permet aussi aux sportifs de se retrouver à la fin de l'année et de célébrer ensemble le sport guinéen…», souligne le Secrétaire général de l'APSG.

Tokpana Doré

Téléphone +224 657 372 416 Conakry, Guinée

Tokpana Doré