Naufrage à Fria : un pêcheur tué et un autre porté disparu

04 août 2017 21:21:32
0

Le mercredi dernier, la pirogue de trois jeunes pêcheurs a chaviré sur le fleuve Konkouré non loin de la commune urbaine de Fria. Bilan, un mort et autre porté disparu. Le troisième a pu avoir la vie sauve grâce à ses membres en nageant jusqu’à la terre ferme. C’est ce rescapé qui alertera par la suite les villageois qui ont aussitôt entrepris des recherches.

Au terme d’intenses recherches, le corps de l’un des deux naufragés a été retrouvé grâce à la vigilance d’un jeune chercheur.  « Le matin, certaines personnes nous ont dit qu’ils ont vu un corps à Yembourou, certains parents se sont rendus là-bas mais c’était une fausse alerte. On m’a dit de veiller sur cette côte. J’y suis resté un bon moment. Et dans cette observation, j’ai aperçu quelque chose flottant vers la descente, j’ai bien fixé jusqu’à ce que j’ai pu distinguer des cheveux, j’ai appelé ceux qui étaient de l’autre côté pour venir me porter secours afin de repêcher ledit corps. Ce qui fut fait…’’, a expliqué ce jeune témoin ayant participé aux recherches.

Aussitôt informé par le président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Fria, le Commissaire central adjoint par intérim s’est rendu sur les lieux pour constater les faits. « Nous avons été saisis par le président de la délégation spéciale. Et d’urgence, nous nous sommes transportés sur les lieux pour les constats. Arrivés, nous avons vu un corps emballé dans un caoutchouc. J’ai remonté l’information au juge de paix et à madame le préfet. Ceux-ci à leur tour, m’ont donné l’ordre de mettre le corps à la disposition de la famille pour l’inhumation », a confié sur place à Guinéenews, l’inspecteur Kalidou Soumah.

Selon des informations recueillies sur place, ce genre de naufrage est récurrent sur le fleuve Konkouré et il y a trois ans, dix personnes avaient trouvé la mort dans les mêmes circonstances.