lundi, 27 février 2017, 20:25 GMT

La dernière œuvre musicale en date du reggae-man guinéen Mouctar Soumah Aka Takana Zion, a été classé deuxième meilleur album reggae dans le monde en 2016 et il a pour titre “Good Life”. Dans un entretien exclusif qu’il a accordé à votre quotidien Guineenews le jeudi 16 février, Takana nous a parlés de son prochain album.

 

 

Sur les albums qu’il réalise, le concepteur de Black Mafia 150 a fait la part des choses entre ses œuvres à dimension internationale et celles qui ont une portée nationale: “les albums reggae sont pour l’international et comme les lyrics sont en anglais, les jeunes ont du mal à s’adapter. Donc, c’est petit à petit qu’on leur envoie du reggae car, ils aiment les concerts reggae. Mais ils sont beaucoup plus focalisés sur nos productions Dancehall et c’est là où je profite pour leur donner le maximum de messages éducatifs pour les poussés sur le droit chemin.’’

 

Revenant sur le projet musical en cours, Takana Zion souligne : “nous sommes en train de préparer le Black Mafia 6 ici au studio Diadjef Record avec Manager Will à qui nous avons donné l’honneur de produire cet album. Parce que c’est un jeune déterminé et qui fait beaucoup de progrès dans ses différentes productions”.

 

Poursuivant, l’artiste guinéen qui brandit le reggae made in Guinea sur des scènes internationales a affirmé :”l’album Black Mafia 6 comportera treize titres et nous sommes à dix et s’il plaît à DIEU, nous allons finir avec les trois morceaux et l’album sera prêt d’ici fin février”.

 

Sur le contenu des chansons, Takana Zion a indiqué que l’amour reste le thème majeur et aussi des sujets d’actualité. “On ne peut pas chanter ces belles choses de la vie sans parler de la réalité, de la vie quotidienne des guinéens, de la vie des jeunes qui sortent des universités et qui restent sans emploi, des jeunes filles qui se prostituent parce qu’elles sont abandonnées par leur famille et par le système”.

 

Pour conclure, Takana Zion estime que la dérive des jeunes incombe aux autorités :”je pense que tout cela est de la responsabilité de nos autorités car elles ne fournissent aucun effort pour investir dans l’éducation qui reste pourtant la clé de voûte de tout progrès et développement. Et tout gouvernement qui n’investit pas dans la jeunesse, est un gouvernement qui ne croit pas en la relève”.

 

Après les cinq premiers épisodes de la saga “Black Mafia” très appréciés par le public guinéen, ce sixième volet comme nous a rassurés la structure Will Univers de Manager Will, sortira sur le marché en plein saison hivernale. Et déjà, les morceaux écoutés en exclusivité par Guinéenews, laissent  à penser que des tubes seront du goût des mélomanes. Le lien pour écouter le premier extrait “Tèmè n’dè don” :https://www.youtube.com/watch?v=DDOCfDyiU7k

Cheick Alpha Ibrahima Camara

Correspondant à Kamsar, Basse Guinée. Téléphone : +224-669-153-059

Cheick Alpha Ibrahima Camara