Mondial 2018 : le Syli A fin prêt et gonflé à bloc contre la Tunisie

07 octobre 2017 9:09:31
0

La Guinée accueille, ce samedi à Conakry, la Tunisie, en match comptant pour la cinquième et avant-dernière des éliminatoires du mondial Russie 2018. Dans leur groupe, les Aigles de Carthage de la Tunisie sont bien positionnés pour se qualifier, mieux que la RDC, alors que la Guinée et la Libye sont éliminés.

Vainqueurs à l’aller à domicile, les Tunisiens séjournent en Guinée pour le retour. En cas de victoire, ils auront un pied en Russie. Alors que la Guinée veut gagner, non seulement pour se réconcilier avec son public mais aussi améliorer son indice FIFA.

C’est ce message que les dirigeants du football guinéen ont porté, hier, aux poulains de Lappé Bangoura. Dans cette délégation, l’on notait la présence du ministre des sports, Sanoussy Bantama et du patron du football guinéen, Antonio Souaré.

Dans son intervention, Antonio Souaré a expliqué pourquoi le Syli doit gagner contre la Tunisie pour trois raisons d’ailleurs. D’ailleurs pour se réconcilier avec le public, pour améliorer son indice au classement FIFA et enfin, pour sauver l’honneur.

En cas de victoire, Antonio Souaré a promis deux primes. Les primes de l’Etat et ses primes. « Ce match est important, vous devez le gagner pour l’honneur », dit-il.

Pour sa part, le ministre des sports a prié les joueurs pour qu’il gagne ce match. « Si vous n’avez pas la pression, moi j’ai la pression. L’ambassadeur de la Guinée en Tunisie et en Algérie, Diao Baldé, m’a appelé pour dire que toute la presse arabe parle de ce match. Ils disent que ce sera une promenade de santé. Donc, il faut gagner ».

En réponse, le nouveau du capitaine du Syli, Naby Keita, s’est excusé en raison de la défaite contre la Libye à Monastir. Il a promis de se battre pour gagner à domicile.

En raison des forfaits de certains cadres, Lappé Bangoura a nommé Naby Keita capitaine du Syli contre la Tunisie. Une grande promotion. Il aura deux vice-capitaines.