Manifs des femmes à Kouroussa : Des interpellations enregistrées !

25 novembre 2017 0:00:26
0

Suite aux émeutes enregistrées à Kouroussa ce vendredi 24 novembre relayées en primeur par votre quotidien électronique, Guinéenews a appris qu’il y a eu des arrestations du côté des manifestants dont le nombre ne nous a pas été révélé. Ils seraient transférés en ce moment à Kankan pour être incarcérés.

Quelques minutes après l’intervention du colonel Aboubacar Diabaté, appelant à l’accalmie tôt la matinée, d’autres groupes de jeunes, visiblement en colère, sont venus s’attaquer à la station de pompage de la compagnie Cassidy Gold Corp., en la calcinant.

Les femmes manifestaient pour se ré-approprier de leur terre pour laquelle elles ont été dédommagées par la société anglo-canadienne qui y fait l’extraction de l’or. Selon nos informations, la direction nationale des mines à travers ses structures décentralisées de la région, a mis de nouvelles terres exploitables à la disposition de ces femmes orpailleuses. Mais celles-ci disent n’avoir pas d’argent pour s’en procurer. Mieux, elles estiment que ces terres sont pauvres et ressources en or. C’est pour quoi, elles exigent à ce que Cassidy Gold Corp., leur redonne des terres pour ré-exploitation, car, disent-elles leurs maris ne travaillent pas et n’ont que la seule activité génératrice de revenus leur permettant de subvenir à leurs besoins et ceux de leurs familles.

Au moment où nous oublions cette dépêche, ni le préfet, ni le commandant de région encore moins la direction générale de Cassidy Gold n’étaient disponibles pour répondre à nos questions.

Manifs des femmes à Kouroussa : La station de pompage de la société Cassidy Gold Corp., calcinée. Lire la suite sur www.guineenews.org.

Posted by Guineenews.org Boubahcom on Friday, November 24, 2017

Nous y reviendrons.