Manifs de l’opposition: les militants s’engagent à tenir une marche sans incident

02 août 2017 12:12:26
0

Comme prévu, l’opposition républicaine débute ce 2 août ses séries de manifestations pour exiger le respect de l’Accord politique du 12 octobre 2016, dénoncer la mal gouvernance et un éventuel tripatouillage de la Constitution en vue d’un troisième mandat pour Alpha Condé.

Au carrefour de Cosa, point de départ de la marche, les militants se mobilisent progressivement. À 10 heures, la mobilisation n’était pas encore très grandiose comme l’avaient souhaité les opposants.

« Je suis sorti manifester parce que le pays va mal. Donc on est venu dénoncer la mauvaise gouvernance, la corruption, l’injustice et surtout le tripatouillage de la constitution pour un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé. On a ras-le-bol de la façon dont le pays est géré », lance Alpha Mamadou Diallo.

Sur la même lancée Alphadjo Bah renchérit: « je ne pouvais pas rester à la maison, il fallait que je participe à cette manifestation. Car, mon pays va mal Alpha Condé ne fait rien surtout pour nous les jeunes « 

Pour sa part, Boubacar Bah souhaite une marche sans incident:  « je suis sorti pour répondre à l’appel de l’opposition républicaine de manifester. Seulement, je souhaite que la marche se passe dans de bonnes conditions sans incident. Donc, j’appelle mes camarades militants de faire preuve de discipline. »

Les militants attendaient impatiemment l’arrivée des leaders de l’opposition pour démarrer la marche.