Manif anti régime: pourquoi Elie Kamano et Cie ont été aussitôt libérés ?

19 juillet 2017 16:16:01
0

Déférés au tribunal de première instance après plus de 24 heures de garde à vue à la DPJ, l’artiste Elie Kamano et trois autres manifestants ont été libérés, environ 15 minutes après. Pourtant, le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Mafanco n’abdiquait pas sur leur cas. Que s’est-il alors passé pour qu’ils soient aussitôt libérés dès après les avoir déférés pour ‘’attroupement non autorisé sur la voie publique et incitation à la violence’’ ?

Selon l’avocat d’Elie Kamano et Cie, ses clients méritaient d’être libérés puisque le dossier était vide. Mais ce n’est certainement pas pour cela que ses clients ont été aussitôt libérés. Selon nos informations, l’ordre de libérer le reggae-man et ses compagnons est venue d’en haut. Une information vraisemblable selon Me Salif Béavogui qui a indiqué que  « le Procureur était bien intraitable sur le cas de ses clients jusqu’au coup de fil après lequel ses clients ont bénéficié de la liberté conditionnelle.»

 Elie Kamano qui a appelé à manifester contre un éventuel troisième mandat d’Alpha Condé a été cueilli lundi matin au rond-point de Tannerie d’où la marche devrait partir jusqu’au Palais du peuple, siège de l’Assemblée nationale.