lundi, 27 février 2017, 23:01 GMT

accidentCe matin 10 janvier 2017 pendant que les élèves se rendaient à l’école, un camion frigorifique transportant des poissons a percuté de plein fouet un motard au niveau du quartier Boulbinet, sur la nationale Mamou-Faranah. Bilan, 2 morts sur place, a-t-on constaté sur place.

Selon des témoignages  d’un jeune qu’on a rencontré sur les lieux, les victimes, un jeune et sa sœur se rendaient à l’école de la santé à moto lorsqu’ils ont été percutés par le camion frigorifique au moment qu’ils tentaient de le dépasser.

Lors de dépassement, confie notre interlocuteur, la fille qui était assise derrière la moto, a été renversée et dans sa chute, le camion a marché sur elle et quant au garçon qui pilotait la moto, il a été mortellement propulsé hors de la chaussé.

Le conducteur du camion, dans ses manœuvres d’immobiliser son engin, se renversera, à son tour. C’est en ce moment qu’on a alerté la police routière et les sapeurs pompiers, a expliqué Alpha Oumar Sow, le chargé des conflits et négociations au syndicat des taxi-motos de Mamou.

Dans son constat, L’officier de police routière, le capitaine Moïse Haba explique : «les deux engins roulaient dans le même sens de la route. Le non-respect des règles de la circulation est encore la cause de cet accident. Le motard a dépassé un camion qui filait à vive allure. Le motard n’a pas attendu d’avoir la distance requise pour se rabattre sur sa voie et voilà enfin la fin tragique de ces jeunes.»

Nous avons essayé, en vain, de rentrer en contact avec le conducteur du camion qui est maintenant en détention à la police routière de Mamou.

Quant aux deux corps, ils ont été transportés par les sapeurs pompiers à la morgue de l’hôpital régional où leurs parents et amis, dans la consternation, sont fortement mobilisés.

Sur les lieux de l’accident, le syndicat des transporteurs est en train d’œuvrer  pour pouvoir dégager le camion qui obstrue le passage aux autres usagers. Certains par eux, sont obligés de prendre des chemins détournés vers le quartier Loppè pour pouvoir atteindre le centre-ville.

 

Badicko Diallo

Mamou, Moyenne Guinée.

Badicko Diallo