Littérature : quand le Cardinal Robert Sarah tresse des couronnes à l’écrivain et journaliste Mohamed Salif Kéita

08 septembre 2017 15:15:53
0

Le  Cardinal Robert Sarah, la troisième personnalité du Vatican,  vient de faire une présentation  de son dernier ouvrage intitulé « La Force du silence ». Après une communication dense,  une signature,  un débat télévisé, contre toute attente, il a lui-même sollicité la presse,  pour saluer le leadership intellectuel de Mohamed Salifou KEITA, qui, durant ces trente-deux dernières années, a hissé haut la culture et l’intelligentsia guinéenne, africaine.

« Ici et de par le monde, son intelligence, son professionnalisme, sa persévérance, son engagement ont fait de lui un digne représentant de la Guinée à l’étranger.  Trente-deux ans dans une émission  littéraire, surtout dans un environnement difficile, n’est pas une  chose aisée. Il a fait et continue de le faire. C’est pourquoi, je le félicite. Et c’est l’occasion pour moi de saluer son  leadership intellectuel », a-t-il déclaré.

Il faut par ailleurs rappeler que depuis 26 ans,  le Cardinal Robert Sarah a fait un compagnonnage intellectuel avec cette émission,  il a été par trois fois  invité sur le plateau de l’émission ‘’Papier-Plume-Parole’’, qui célébrera son trentenaire à Conakry du 8 au 10 novembre prochain. D’éminents journalistes, écrivains, critiques littéraires, philosophes, poètes,  peintres et sculpteurs sont attendus à  cette occasion.

Depuis Conakry, une correspondance particulière de Mohamed Soumah