Ligue des Champions : Anderlecht s’incline à domicile face à un faible Bayern

23 novembre 2017 1:01:45
0

Sans être flamboyant, ni convaincant le Bayern de Munich a ramené les 3 points de son déplacement à Anderlecht au compte de l’avant dernière journée de la phase de groupes de la ligue des Champions européenne. Dominés en première mi-temps, les Bavarois ont inscrit le premier but de la rencontre 5 minutes après la reprise de la deuxième période par son attaquant polonais Robert Lewandowski. Anderlecht qui n’a pas su concrétiser toutes les occasions qu’elle s’est créées en première mi-temps, à cause notamment de la maladresse et le manque d’efficacité de son attaquant Lukas Teodorczyk, est revenu au score à la 62eme minute grâce à l’international algérien, Sofiane Hanni.

Le Bayern de Munich fébrile en défense avec un Jérôme Boateng très en dessus de son niveau habituel, a attendu la 76eme minute pour marquer le but de la victoire par l’intermédiaire de l’international français, Corentin Tolisso, posté dans l’entre-jeu du club bavarois en compagnie du Chilien Arturo Vidal et de l’Allemand Sebastien Rudy.

En conférence de presse, réagissant à une question de Guinéenews©, le coach du Bayern Jupp Heynckes a reconnu les faiblesses de sa défense. « Notre première mi-temps n’était pas bonne. Nous avons donné plusieurs occasions à l’adversaire. J’avais averti mon équipe, lorsqu’il y a changement de coach, ça amène aussi des changements dans l’équipe. Nous avons joué un super RSC qui a joué différemment ce soir. Un jeu agressif. Pour mon équipe c’est difficile de toujours garde le même niveau », a-t-il expliqué.

Blessés en cours de jeu, l’international espagnol Thiago Alcantara et le Néerlandais , Arjen Robben ont cédé leurs places respectivement à James Rodriguez et Javi Martinez. « C’est difficile de faire le diagnostic dès après le match. On le saura dans 48 heures. Thiago Alcantara était déjà blessé avant et Arjen Robben avait un problème musculaire avant le match », a dit Jupp Heynckes en conférence de presse.

Malmené 3 buts à zéro à Munich par le Bayern, écrasé 3-0 à domicile par le Celtic, 4-0 à Bruxelles par le PSG et 5-0 à Paris, les Mauves ont tout de même réussi à inscrire leur premier but dans cette phase de groupe, après cinq journées. Un exploit. « On a progressé. En champions League, l’efficacité est très importante. Nous avons joué avec une équipe qui a beaucoup de qualités. Ils n’ont pas besoin de beaucoup d’occasions dans un match. Dans notre groupe vous avez deux grandes équipes (PSG et le Bayern de Munich, ndlr) qui ont l’ambition de gagner la champions League. Mais ça ne veut pas dire que nous n’avons pas notre place en champions League. On devait obtenir un penalty et dommage pour le but qui nous a été refusé à cause d’un hors jeu. Je pense que l’arbitre a beaucoup sifflé contre nous ce soir », s’est plaint le coach d’Anderlecht, Hein Vanhaezebrouck.

Déjà éliminé en Ligue des Champions, Anderlecht qui a une très mince chance de continuer en Europa League, se déplacera le 5 décembre à Glasgow pour rencontrer le Celtic, tandis que le Paris Saint-Germain, leader du groupe B sera en Bavière pour son match retour contre le Bayern de Munich.

Tanou Diallo, envoyé spécial de Guinéenews© au Stade Constant Vanden Stock de Bruxelles