Les apartés d’Elie Kamano et du président Christian Kaboré du Burkina

09 novembre 2017 10:10:13
0

Le Maréchal du reggae guinéen séjourne présentement au Pays des Hommes intègres où il participe à la 7e édition du Festival international de la liberté d’expression et de la presse (Filep). Une rencontre à la faveur de laquelle Elie Kamano a été à la fois titillé et ovationné par le président Roch Marc Christian Kaboré.

Ceci est survenu lorsque le Haut représentant du chef de l’Etat burkinabè, Chérif Sy, a présenté l’artiste à son mentor en ces termes : « Monsieur le président, voici Elie Kamano ! ». Et tout bonnement, le président Kaboré a tout de suite tenu la main du reggaeman avant de s’interroger : « Ah ! c’est donc le fameux Elie Kamano, ça ? Celui qui empêche notre gouverneur de dormir en Guinée ? », s’est-il demandé, en faisant allusion au chef de l’Etat guinéen Alpha Condé, par ailleurs président de l’Union africaine.

Et après, il a demandé à l’artiste de leur laisser le temps de sommeil. « Laisse nous dormir, perturbateur ». Et à Elie Kamano de répondre par la négation : « Non, Monsieur le président. Si je le fais, l’Afrique va couler ». Au même moment, le chef du protocole de Christian Kaboré demandait à Elie Kamano de continuer le combat avant que le président de la République lui même ne lui réitère tout son plaisir à suivre le Maréchal Kamano.