Lélouma : le préfet Deen Camara lance la première épreuve de BEPC

29 juin 2017 9:09:51
0

A l’instar des autres préfectures, le BEPC a été lancé ce jeudi 29 juin 2017 à l’école du centre de la préfecture de Lélouma. Cette cérémonie a mobilisé le préfet, le président de la délégation spéciale, le président des parents d’élèves et les encadreurs.

Au total, 460 candidats dont 242 filles sont concernés par cet examen. Ils sont repartis dans trois centres (Petel, Diountou et Sagalé) pour 17 salles et 34 surveillants.

Après une brève présentation de l’autorité scolaire, le préfet de Lélouma est revenu sur le défi que doit relever les candidats tout en insistant sur le principe de la tolérance zéro.

« Je commencerai par vous souhaiter bonne chance mais la chance vient au bout de l’effort. Donc ce qu’on a fait durant le cycle, c’est ce que vous devez couronner aujourd’hui, chacun de vous a passé le CEP maintenant c’est le BEPC que vous commencez à affronter », a indiqué le préfet Mouhamed Deen Camara.

« On souhaite que vous affrontez cet examen bien et avec assez de sérénité. Ce qu’on n’a pas appris, on ne pourra jamais l’écrire. J’espère que vous avez tout appris et que les professeurs vous ont donné le maximum d’eux même. Je souhaite que la tolérance zéro sera de mise », a-t-il insisté.

Le Directeur Préfectoral de l’Éducation quant à lui, s’est réjoui du démarrage du BEPC : « Je suis pratiquement très satisfait du lancement pour l’instant. Avec toute la sensibilisation qu’il ya eu lieu avec nos candidats et les surveillants, nous estimons que les choses vont se passer dans la règle de l’art », a confié Kaba Souleymane.

A signaler que 5 candidats n’avaient pas répondus au moment où nous quittions les lieux.