Le responsable fédéral de l’UFDG de Matam inculpé pour incitation à « la désobéissance des forces militaires…»

06 octobre 2017 20:20:46
0

Le responsable fédéral de l’UFDG de Matam en garde à vue depuis mardi a été inculpé ce soir pour ‘’incitation à la désobéissance des forces armées et offense au Chef de l’Etat’’. Il a été mis en liberté après son inculpation et son procès s’ouvrira le 24 novembre devant le tribunal de première instance de Mafanco.

 « Je suis vraiment content qu’il soit mis en liberté « , s’en est réjoui son avocat, Me Salif Béavogui.

L’inculpation de l’opposant intervient près de deux semaines après avoir déclaré au siège de l’UFDG :  » si nous ne pouvons pas prendre le pouvoir par ce monsieur par les urnes, alors en ce moment, nous demanderons à l’armée de jouer son rôle, parce que, si elle est républicaine, elle peut organiser des élections pour dégager Alpha Condé, parce qu’il ne mérite pas, il n’est pas digne de notre confiance, il n’est pas digne d’être responsable. Que toutes les régions se soulèvent en même temps pour faire quitter ces fascistes. »

 Ces propos, il les a tenus au siège de l’UFDG à la Minière, mais étant domicilié à Matam, il sera jugé par le tribunal de première instance de Mafanco (territorialement compétent).