Le président Alpha Condé au sommet du G20 à Hambourg

06 juillet 2017 21:21:20
0

Sur invitation de la chancelière Allemande Angela Merkel, Alpha Condé, en sa qualité du président en exercice de l’Union Africaine, vient d’arriver dans la ville de Hambourg, située dans le nord de l’Allemagne, pour prendre part au sommet du G20, qui se déroulera du 07 au 08 juillet 2017. Tel est le constat fait par Guinéenews© sur place ! Crédit photo : Page Facebook Alpha Condé, président.

« Formons un monde interconnecté »

Le sommet du G20 est la concertation inclusive par excellence des chefs d’État ou de gouvernement des 20 pays les plus industrialisés, pour débattre sur des sujets liés à l’économie, la finance mondiale et d’autres enjeux non les moindres, entre autres l’immigration et le changement climatique. Ce dernier thème, illustre d’ailleurs, tout l’aspect conflictuel de ce sommet qui s’annonce on ne peut plus exceptionnel.

Il convient de rappeler que la sortie impulsive des Etats-Unis de l’accord de Paris sur le climat d’une part et la politique protectionniste affiché par le président Trump d’autre part, ne semblent pas rassurer l’Union Européenne. C’est pourquoi d’ailleurs, la présidence allemande du G20 a placé le sommet sous le thème « Formons un monde interconnecté ». Ainsi, la balle est lancée.

Attirer les investisseurs en Afrique

En marge de la préparation du sommet G20, La chancelière Angela Merkel avait reçu à plusieurs reprises des chefs d’état et de gouvernement africains notamment le président Alpha Condé. Elle entend saisir l’opportunité de la présidence du G20, pour redessiner un nouveau principe de partenariat pour le développement en Afrique. Un partenariat qui sera accentué sur les voies et moyens à fournir pour mieux attirer les investisseurs en Afrique. Les parties prenantes estiment qu’un investissement maitrisé en Afrique, marquera une étape non négligeable dans lutte croisée contre l’immigration clandestine.

Nous y reviendrons….

Eric Korka Bah, envoyé spécial de Guinéenews© au G20, à Hambourg.