Le ministre de la culture lance la première édition du salon international du livre de jeunesse

23 novembre 2017 12:12:10
0

Pour souffler ses vingt cinq (25) années d’existence, la maison d’édition Ganndhal sous le label Conakry, capitale mondiale du livre, a organisé la première édition du salon international du livre de jeunesse. Le lancement a eu lieu à Conakry le mercredi 22 novembre dernier, a constaté sur place Guinéenews©.

Durant trois (3) jours (du 23 au 26 novembre), le livre consacré aux jeunes lecteurs, sera au cœur des rencontres entre professionnels des lettres, des amoureux du livre et le public venu pour la découverte.

Pour Elhadj Aliou Sow, directeur général des éditions Ganndhal, cet événement exprime la volonté de la Guinée d’être une actrice majeure de la promotion de la lecture dans le monde. « La Guinée joue sa partition dans cet élan mondial de développement d’un secteur important que des livres de jeunesses qui touchent les jeunes, l’avenir de notre pays », a-t-il affirmé.

Sansy Kaba Diakité s’est réjoui de la tenue du salon international du livre pour la jeunesse en Guinée. Chose qu’il a trouvée réconfortante pour le label. « Les professionnels du livre ont décidé de relever le défi et c’est ça Conakry, capitale mondiale du livre », a-t-il affirmé.

Le ministre Sanoussy Bantama Sow a, pour sa part indiqué que l’organisation d’un salon international sur le livre de la jeunesse reste un événement sans précédent du moment où selon ses dires : « L’accès à l’écrit et la maitrise de l’écrit ont un impact essentiel sur le processus global de développement culturel, social et économique d’un pays. »

Et d’ajouter : « Développer efficacement la production et la distribution ainsi que promouvoir l’environnement lettré, viable et favorisant l’éclosion des habitudes durables de lecture au sein de notre jeunesse, demeure une nécessité absolue…»

A préciser que l’événement a connu une prestation musicale du groupe « Wâlè, mi wâlè ». Un groupe folklorique qui a su tenir en haleine le public par les rythmes et des danses propres à la culture guinéenne.

L’édition Ganndhal a raflé le prix de meilleur éditeur de livres de jeunesse lors de la foire internationale du livre de jeunesse de Bologne, en France.