Labé : la radio BTA FM fermée pour avoir interviewé le syndicaliste Soumah

27 novembre 2017 12:12:19
0

Tout porte à croire que la menace du résident Alpha Condé n’était pas des paroles en l’air. En effet, la radio BTA FM, implantée dans la ville de Labé, a été mise sous silence dans la matinée de ce lundi 27 novembre, a-t-on appris auprès de sa direction.

Joint au téléphone par Guinéenews©, Thierno Amadou Bah, directeur général de BTA FM, nous a affirmés la fermeture de sa radio. « Je confirme l’arrêt de la radio, les autorités m’ont dit de fermer et depuis 9 heures nous n’émettons pas. »

Tout de même, le directeur général de la première radio victime de la menace présidentielle nous a confiés être entré en contact avec le gouverneur de la ville de Labé pour connaître les raisons. « J’attends la confirmation du gouverneur pour savoir si c’est dû à la diffusion de l’intervention du syndicaliste Aboubacar Soumah », a-t-il précisé.

Par ailleurs, Thierno Amadou Bah a déclaré que le syndicaliste a réagi dans « coup de gueule », une émission débat-politique de sa radio et il s’est interrogé en ces termes : « Je me demande pourquoi on interdit de faire réagir une personne ? »

A rappeler que le président Alpha Condé avait mis en garde toute station radiophonique de donner la parole à Aboubacar Soumah, le syndicaliste à la base de la grève qui secoue le pays.